fbpx

Cameroun Actuel

Absence de Jules Armand Kooh : Marc Brys explique les raisons

Dans un contexte toujours aussi tendu et riche en rebondissements, le Cameroun affrontait l’Angola ce mardi au Stade National du 11 novembre à Luanda, dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. L’absence remarquée de Jules Armand Kooh, avant-centre des Astres de Douala, a suscité de nombreuses interrogations.

Malgré sa convocation par l’entraîneur belge Marc Brys, Kooh est resté au Cameroun et n’a pas disputé une seule minute contre le Cap-Vert ni contre l’Angola. Brys a tenu à clarifier les raisons de cette absence inattendue. Selon lui, des problèmes liés à la date de naissance de l’attaquant ont empêché sa participation.

« C’est notre boulot de détecter les jeunes. On a pris deux. Malheureusement, Kooh a quelque chose avec sa date de naissance. Ce n’est pas juste, on a perdu cet attaquant. On va continuer à regarder les matchs localement. Je suis sûr qu’il y a beaucoup de talents. A nous de commencer à travailler. C’est aussi une part de notre job. Il y a beaucoup de bons sentiments quand tu donnes la chance à un jeune de venir en équipe nationale et il réussit », a confié Marc Brys.

L’entraîneur belge a également souligné l’importance de surveiller de près le championnat local pour découvrir de nouveaux talents capables de renforcer l’équipe nationale. Bien que déçu par la situation de Kooh, Brys reste optimiste quant aux perspectives de découvrir d’autres jeunes joueurs prometteurs.

Le Cameroun continue sa campagne pour les qualifications de la Coupe du Monde 2026, avec les yeux rivés sur les jeunes talents locaux qui pourraient jouer un rôle clé dans les futures rencontres. L’absence de Kooh est certes regrettable, mais elle souligne également l’importance de la rigueur administrative dans le processus de sélection des joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi