Camerounactuel

150 000 manifestants selon les organisateurs, 14 000 selon Occurrence — RT en français

Quelque 150.000 personnes ont défilé le 21 janvier à Paris contre la réforme des retraites, selon les organisations de jeunesse à l’origine de la manifestation, et seulement 14.000 selon le cabinet Occurrence.

Deux jours après la journée de protestation contre la réforme des retraites à l’appel des syndicats, c’est au tour des organisations de jeunesse de battre le pavé dans la capitale le 21 janvier. « Nous sommes 150 000. La #Marche21Janvier est un énorme succès », a écrit sur Twitter Colin Champion, président du syndicat La Voix Lycéenne, quand L’Alternative, un autre syndicat étudiant, a salué « une mobilisation très massive à l’appel de la jeunesse ».

Ce chiffre était également repris par La France insoumise (LFI), soutenant la manifestation, et d’autres mouvements de jeunesse au sein des partis présents dans le cortège.

Jean Luc Mélenchon critique le comte d’Occurrence

Selon le décompte du cabinet Occurrence réalisé pour un collectif de médias, dont l’AFP, le cortège n’était composé que de 14.000 personnes entre la place de la Bastille et celle de la Nation. Un chiffre vivement critiqué par Jean-Luc Mélenchon, présent à la manifestation. L’insoumis a accusé sur Twitter Occurrence d’être une « agence macroniste manipulatrice ». Une source policière a, quant à elle, estimé l’affluence à 12 000 personnes.

Des estimations bien éloignées, dans un cas comme dans l’autre, de celles de la mobilisation du 19 janvier. Entre un et deux millions de personnes ont manifesté dans toute la France, selon les estimations de la police ou celles de la CGT, lors de cette première grande journée de mobilisation contre les retraites. réforme.

Pourtant, l’objectif affiché du défilé du 21 janvier était d’obtenir une mobilisation au moins égale à celle de la « marche contre la vie chère » organisée par les rebelles en octobre dernier et qui avait drainé 140 000 participants selon les organisateurs, 30 000 selon la police.

Le projet de loi sur les retraites prévoit notamment l’abaissement de l’âge légal de départ de 62 à 64 ans, et doit être présenté le 23 janvier en Conseil des ministres.

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un éditeur humain.



Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi