Cameroun Actuel

Traitement du Covid-19 : le gouvernement autorise la mise en vente du Corocur

La solution mise au point par le cardiologue, Dr Euloge Yagnigni Mfopou a reçu une autorisation de mise sur le marché du ministère de la Santé publique le 8 juillet dernier.

Un médicament made in Cameroun pour lutter contre la pandémie de Co-vid-19. « Corocur, poudre sèche de Thymus Vulgaris de 50g, flacon de 60 ml » vient de recevoir une autorisation de mise sur le marché.

Dans une correspondance adressée à Dr Euloge Yagnigni Mfopou le 8 juillet 2021, le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, annonce que ce produit est retenu pour recevoir l’indication « adjuvant au traitement du Covid-19 ». Autrement dit, il peut désormais accompagner le protocole classique de traitement.

A l’origine de cette solution, Dr Euloge Yagnigni, cardiologue. Selon lui, ce médicament est tiré de la plante Thymus Vulgaris.

« Elle contient quatre principes actifs : les polysénols, le tanin, les flavonoïdes et les dérivés terpéniques. Tous sont des anti-oxydants et luttent contre les radico-libres produits en grande quantité au cours de l’infection à Covid-19. Ce qui génère une inflammation et un dysfonctionnement des organes tels que le cœur, les poumons et les reins », explique-t-il.

Les composants de cette plante permettent ainsi de booster rapidement les unités de l’organisme. Sauf que le Corocur ne se prend pas tout seul en cas de contamination au Covid-19. C’est d’un traitement adjuvant.

« Lorsqu’il est associé aux vitamines et aux antibiotiques, nous avons un contrôle rapide des symptômes et la négativation de la charge virale », indique le médecin. Selon lui, les résultats sont perceptibles au bout de 48 à 72 heures de traitement.

«La charge virale devient complètement négative au bout de 10 jours en moyenne. Le patient reste astreint à une quarantaine », insiste Dr Yagnigni. Corocur est d’ailleurs destiné aux personnes testées positives, avec ou sans symptôme. « Pour les personnes ayant des formes graves de la maladie, on prend Corocur tout en gérant les complications générées par le Covid-19 », souligne-t-il.

A ce jour, le médecin et son équipe de la clinique « Les promoteurs de la bonne santé » à Yaoundé revendiquent un taux d’efficacité de 97,3%.

« Nous avons eu des patients un peu partout. Des stocks de ce traitement sont disponibles pour le moment dans la clinique. Grâce à cette autorisation, nous pourrons chercher des financements pour étendre la distribution à tout le pays », espère Dr Euloge Yagnigni.

Le dossier d’octroi de cette autorisation de mise sur le marché a reçu un avis favorable de la Commission nationale du médicament réunie en sa session du 17 au 19 mai 2021.

Cameroon tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une

Lire aussi