Cameroun Actuel

TIC : l’inventeur du robot humanoïde « Pi Car B Mars Rover » est un pur produit du programme « Seeds for the Future » de Huawei

La graine semée par Huawei Cameroun a germé et porte déjà ses fruits. Âgé de 23 ans Yannick Edouard Mekongo est étudiant ingénieur informaticien en 5è année à l’Université de Dijon en France. Il fait désormais la fierté du Cameroun avec son invention.

C’est dans le cadre d’une tournée de présentation de son robot qu’Edouard Yannick MEKONGO ABANDA a été reçu le lundi 12 juillet 2021 par le président du conseil d’administration (PCA) de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), Prof Justine DIFFO.

L’ancien bénéficiaire du programme de Huawei « Seeds for the Future 2017 » était accompagné de Madame Edmonde TEBOH DJIOKENG, Directrice des Relations Publiques de Huawei zone CEMAC. L’objectif était de Présenter le projet d’innovation en TIC de l’ancien lauréat « Seeds for the Future 2017 » à Madame la Présidente du Conseil d’Administration de l’ART.

En effet, le jeune MEKONGO ABANDA Edouard Yannick a expliqué que c’est lors de son voyage en Chine dans le cadre du projet « Seeds for the Future 2017 » qu’il a eu l’idée de mettre sur pied le robot humanoïde « Pi Car B Mars Rover » qui permet d’effectuer des opérations chirurgicales à distance, d’effectuer la reconnaissance faciale des personnes et des objets, commander des drones et émettre des alertes à partir des ultra-sons.

Dans sa prise de parole, la Directrice des Relations Publiques de Huawei zone CEMAC a indiqué que : « la philosophie de Huawei Cameroun est de participer et d’accompagner la stratégie du gouvernement du Cameroun dans le transfert de savoir-faire TIC aux jeunes étudiants afin qu’ils soient plus compétents sur le marché du travail à l’international, ainsi qu’à la demande des employeurs de grandes entreprises et aussi la possibilité d’un travail indépendant comme les start-ups ».

Par la suite, elle a précisé que depuis 2016, Huawei est une entreprise citoyenne impliquée dans la formation et le transfert de compétences à la jeunesse camerounaise estudiantine et qu’elle était heureuse de voir que le programme en TICs « Seeds for the Future » de Huawei de 2017 a permis à un jeune camerounais passionné de ce domaine d’innover afin d’apporter des solutions aux problèmes quotidiens des camerounais.

A la suite de l’intervention de la Directrice des Relations Publiques de Huawei zone CEMAC, Madame JUSTINE DIFFO : Présidente du Conseil d’Administration de l’ART a apprécié Huawei en ces termes : « je tiens à féliciter ce jeune pour son invention, et pour sa détermination à contribuer de sa manière au développement de notre pays avec des solutions de Label Camerounais, et sur ce je l’encourage à ne pas s’arrêter en si bon chemin. Je ne manquerai pas de remercier infiniment Huawei qui n’a pas abandonné son ancien Seed, qui continue à le suivre et à l’accompagner ».

Elle a ajouté qu’elle appréciait cette démarche car l’écosystème entrepreneuriale est celui qui est soutenu par le numérique aujourd’hui, c’est par le numérique que pousse l’ADN des entrepreneurs. Pour finir, elle a demandé au jeune camerounais de persévérer dans son travail et de continuer à développer son produit pour qu’il soit mieux adapté aux réalités du Cameroun.

Il faut rappeler que le projet « Seeds for the Future » s’inscrit en droite ligne du cahier de charges de « l’accord du partenariat stratégique dans le domaine des technologies de l’information et de la communication » signé entre le Gouvernement du Cameroun et Huawei à Beijing en septembre 2018 lors de la visite de S.E.M Paul BIYA, Président de la République en Chine.

Son volet formation des jeunes camerounais a pour objectif de contribuer à la formation des étudiants camerounais à l’économie du numérique via les Technologies de l’Information et de la Communication qui constituent l’un des leviers indispensables pour l’émergence du Cameroun en 2035 et un instrument fort de production du savoir et du savoir-faire.

Depuis 2016, grâce à une coopération avec le gouvernement camerounais, Huawei a mis en œuvre avec succès ce programme au Cameroun. À ce jour, un total de 120 enseignants et plus de 1000 étudiants ont été formés dans le domaine des TICs.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une

Lire aussi