Cameroun Actuel

Lac Tchad : 12 militaires tombés au front, 40 assaillants abattus par l’armée

Une position de l’armée tchadienne a été attaquée par des djihadistes dans la région du Lac Tchad. Selon le gouverneur, 40 assaillants ont été abattus alors que l’armée pleure 12 soldats tombés sur le champ d’honneur.

« Ils ont attaqué une position de l’armée, les forces de défense ont riposté vigoureusement pour chasser l’ennemi qui a abandonné 40 corps et des armes mais nous déplorons la mort de 12 militaires », a déclaré le gouverneur de la province Mahamat Fadoul Mackaye par téléphone à l’AFP. Il assure d’ailleurs que les opérations de ratissage se poursuivent.

En effet, les combats se sont déroulés à l’aube entre les localités de Ngouboua et Kaïga, à une centaine de km au nord de N’Djamena, dans cette région du lac Tchad aux confins du Nigeria, du Niger, du Cameroun et du Tchad, et où Boko Haram et l’Iswap s’en prennent régulièrement aux quatre pays.

Cette attaque est la première sur le sol tchadien après le décès du président Idriss Déby Itno le mardi dernier. Pays du G5 sahel, le Tchad est un pays pivot de la lutte contre le terrorisme dans cet espace.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une

Lire aussi