Cameroun Actuel

Douala : 11 présumés dealers de stupéfiants entre les mains de la police

Ngu P. W. alias «Paolo», l’un des individus pris le 20 juin, purge actuellement une peine de prison à New Bell.

11 présumés dealers de stupéfiants ont été interpellés par les éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) n°2 ce dimanche 20 juin 2021, au quartier Ngwele, dans l’arrondissement de Douala IV. De sources policières, le domicile du nommé Ngu P. W. alias « Paolo », dans lequel se trouvaient neuf de ses complices, a été passé au peigne fin. Les policiers ont mis la main sur trois sacs de cannabis, six machettes, deux poignards, deux ventilateurs, un laptop, une bouteille de gaz et quatre bouteilles de whisky.

Tout est parti de l’interpellation du nommé Enyam A., au quartier Bonabéri, toujours dans l’arrondissement de Douala IV, le 17 juin dernier. Il était en possession de 58 sachets d’une drogue appelée thaïe et de 46 « cailloux » (autre stupéfiant). Au cours de son audition, le l’homme a déclaré que Ngu P. W. était son fournisseur. Déclaration similaire des neuf autres suspects qui, lors de leur interrogatoire, ont pointé du doigt la même personne, qui apparaît finalement comme le chef du gang.

Outre Ngu P.W. et Enyam A., la police a mis la main sur Mbandi B„ alias « Bristino », 26 ans, S. Bate, alias « Ndamara », 36 ans, A. Fan-kam, alias « Petit Aimé », 27 ans, C. Iche, alias « Neymar », 26 ans, B. Achu, 23 ans, C. Muhdi, 23 ans, F. Monthe, alias « Fredo », 27 ans, F. Nchang, alias « Tibet », 28 ans, et G. Etongue Epesse, alias « Eto’o », 31 ans.

D’après la police, Ngu P. W. est supposé purger actuellement une peine de prison au pénitencier de New Bell. Les objets saisis ont été placés sous scellés, comme pièces à conviction.

Cameroon tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une

Lire aussi