Cameroun Actuel

Affaire Malicka : Me Alice Nkom échoue à faire libérer Martin Camus Mimb

Lors de la première audience de cette affaire de sextape qui a tenu en haleine le Cameroun tout entier il y a quelques semaine, la défense à travers Me Alice Nkom a essayé en vain de plaider la mise en liberté provisoire de Martin Camus Mimb et Wilfried Etéki.

Initialement annoncée pour se tenir le 22 juillet 2021, la première audience de l’affaire de sextape impliquant le célèbre journaliste Martin Camus Mimb s’est tenue ce 21 juillet 2021 au tribunal de première instance de Bonanjo à Douala.

Cette première comparution devant le juge a eu lieu en l’absence de Malicka Bayemi et de ses avocats. “La défense à travers Me Alice Nkom a essayé en vain de plaider la mise en liberté provisoire de ses clients. Rien n’y a fait“, rapporte teleasu.tv. Les deux co-accusés ont plaidé non-coupable.

L’audience a été reportée au 4 août 2021. Les co-accusés sont retournés à la prison de New bell où ils sont détenus depuis le 16 juillet 2021.

Martin Fleur Mimb et Wilfrid Eteki sont poursuivis pour les faits de publications obscènes, fausses nouvelles, proxénétisme et diffamation.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une

Lire aussi