Cameroun Actuel

La banque mondiale offre 54 milliards de FCFA au Cameroun pour lutter contre le coronavirus

 La mise à disposition d’une nouvelle enveloppe récemment validée par ce bailleur de fonds en faveur du Cameroun.

 

Le 19 avril 2021, les instances dirigeantes de la Banque mondiale (BM), ont approuvé, en faveur du Cameroun, une opération à l’appui des politiques de développement. Cet appui, d’un montant de 100 millions de dollars, soit environ 54,123 milliards de F va, selon le communiqué publié le 21 avril dernier, « aider le gouvernement du Cameroun à faire face à la pandémie du Covid-19, tout en accélérant les réformes en faveur de l’assainissement budgétaire et de la compétitivité ».

Dernière d’une série de trois, pour un montant global de 500 millions de dollars (environ 270,67 milliards de F), cette opération de financement s’aligne sur les priorités du Cameroun en matière de croissance économique, de réduction de la pauvreté et de réformes, telles que définies dans son programme de développement à l’horizon 2035.

« Alors que le Cameroun engage un programme ambitieux de réformes, cette opération soutiendra des mesures visant à atténuer l’impact de la pandémie du Covid-19 en renforçant l’administration publique, en favorisant la concurrence et en protégeant les pauvres et les plus vulnérables », indique Abdou-laye Seek, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun, dans le communiqué de l’institution.

De manière concrète, cet appui servira à l’implémentation des réformes destinées à atténuer les répercussions économiques du Covid-19 sur les secteurs public et privé. Cela passera en l’occurrence par le renforcement de la gestion de la dette publique et l’amélioration des processus de passation des marchés publics ; la transparence dans l’utilisation des.fonds de lutte contre la pandémie.

Il contribuera également à augmenter la compétitivité du pays, en limitant les barrières douanières, en renforçant les réglementations dans les domaines stratégiques et en encourageant les investissements du secteur privé dans les trois secteurs clés que sont les télécommunications, l’énergie et les transports. Autre volet concerné par cet appui, l’amélioration de l’équité et l’efficacité de la répartition et de l’utilisation des ressources pour la santé et l’extension de la protection sociale.

Le programme de réformes financées par cette opération devrait avoir des effets positifs sur la réduction de la pauvreté. Les transferts monétaires, notamment, assureront un soutien direct aux groupes vulnérables qui ont perdu leurs sources de revenus en raison de la crise et des mesures de restriction.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

« J’étais seul sur un lit froid et muet » : le témoignage poignant d’un malade guéri du Coronavirus

Alerte – Covid 19 : relâchement des mesures barrières dans les hôpitaux au Cameroun

 Le port du masque constitue l'arbre qui cache la forêt dans de nombreuses formations sanitaires de Yaoundé.   Un tour dans certaines formations sanitaires de l'arrondissement de Yaoundé V le 26 avril dernier. Dans l'un des centres assidûment fréquenté par des malades, une seule entrée sur les trois que compte cet hôpital est opérationnelle. Mais il faut montrer patte blanche...

Cameroun : le gouvernement étudie les mesures d’accompagnement pour atténuer les effets négatifs du Covid-19

Vaccin contre le Coronavirus : Joseph Dion Ngute a pris sa dose de Sinopharm (vidéo)

Joseph Dion Ngute le premier ministre s’est fait vacciner hier 21 avril 2021. C’est à l’immeuble étoile que Joseph Dion Ngute s’est fait vacciner contre le coronavirus hier mercredi 21 avril 2021. Pour la circonstance, il était accompagné d’autres membres du gouvernement parmi lesquels, dont Grégoire Owona ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Joseph Beti Assomo ministre de...