Cameroun Actuel

Francis Ngannou : retour aux sources

Le champion du monde de MM A a présenté sa ceinture samedi dernier aux populations de Bafoussam, Baham et Batié.

Un moment saisissant. Francis Ngannou, débout à l’arrière d’un pick-up, brandit en permanence sa ceinture. Des foules s’amassent le long de son parcours et l’ovationnent. Certaines personnes essayent de le toucher tandis que la grande majorité immortalise avec leurs téléphones le passage du héros. Francis Ngannou était de retour samedi dernier dans la région de l’Ouest. Sa base natale, d’où il est parti et d’où il tire l’essence de sa force, confie ce dernier à son public qui l’ovationne sans cesse.

Son périple qu’il effectue à travers un tour des villes de Bafoussam, Baham et Batié, est ponctué par trois escales. Les deux premières se déroulent respectivement aux services du gouvernorat de la région de l’Ouest où il est accueilli par l’inspecteur régional des services, Adray Epenté Tazeu, représentant du gouverneur empêché, et la seconde à la préfecture des Hauts-plateaux où Francis Ngannou y est reçu par le préfet, Ousmanou Yampen.

Au nom du chef de l’Etat et de l’ensemble du gouvernement, ces autorités administratives vont rappeler au récent champion du monde de Mixed martial Arts (MMA), la fierté qu’il représente pour l’ensemble du peuple camerounais et pour la jeunesse en particulier.

La troisième escale de sa tournée se déroule à la fondation Francis Ngannou à Batié. Appuyé par des partenaires et sponsors, il offre des dons en denrées alimentaires aux populations. A chacune de ses prises de parole, Francis Ngannou, revient sur son succès en interpellant la jeunesse à croire en ses potentialités, à se battre sans cesse pour surmonter toutes les difficultés qui se trouvent sur leur chemin.

« Vous ne pouvez pas demander à un employeur de croire en vous si vous ne croyez pas vous-même en vos aptitudes. Vous devez être comme moi, des imbattables. Cela ne veut pas dire ceux qui gagnent d’un coup, mais d’être des jeunes qui se relèvent après chaque chute, jusqu’à parvenir à l’objectif visé parce qu’impossible n’est pas Camerounais », insiste Francis Ngannou qui en a profité pour célébrer les travailleurs en cette journée à eux dédiée.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

Les défenseurs des droits de l'homme au Cameroun ont condamné la peine de cinq ans de prison prononcée à l'encontre de deux femmes transgenres pour "tentative d'homosexualité" et outrage public à la pudeur. L'avocat des deux femmes, qui ont été arrêtées pour avoir porté des vêtements féminins dans un restaurant, a déclaré qu'elles préparaient un appel. Dans une déclaration, Human...

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun a été désigné par FIBA Afrique pour abriter l'AfroBasket féminin 2021. La compétition se déroulera au palais des sports de Yaoundé du 17 au 26 septembre prochain. L'annonce a été faite après la signature de l'accord d'accueil par le ministre camerounais des Sports, Kombi Mouelle, au nom du gouvernement camerounais. Le tournoi revient à Yaoundé pour la première...

Un incendie dans les locaux de Vision 4 à Yaoundé

“La forte pluie” à l’origine de l’incendie à Vision 4

Dans un communiqué radiopresse signé ce 13 mai par le chef de la division de la Communication du groupe l’Anecdote, l’on apprend que ledit incendie aurait été causé par la forte pluie. La nouvelle a vite fait le tour de la ville de Yaoundé et des réseaux sociaux. Un feu s’est déclaré dans le bâtiment abritant le groupe l’Anecdote à...

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

En s'arrogeant l'exclusivité de l'attribution des marchés, le casting des entreprises, le comptage des matériels, la présidence met en déroute le premier ministre, transforme le Minsanté en une simple caisse d'enregistrement, le ministre en garçon de course. Une correspondance du Minetat/Sgpr adressée le 20 avril 2021 au Ministre de la santé publique frappée de la mention « Très urgent »...