Cameroun Actuel

Kwame Nkrumah

Kwame Nkrumah (21 septembre 1909 à Nkroful, Ghana – 27 avril 1972 à Bucarest, Roumanie) est un homme politique indépendantiste et panafricaniste ghanéen qui dirigea le Ghana indépendant en tant que Premier ministre de 1957 à 1960 puis en tant que président de 1960 à 1966. il fait ses études en Angleterre et aux États-Unis d’Amérique.

En 1945, il participe à l’organisation du Congrès panafricain. Il retourne en Côte-de-l’Or en 1947 et devient secrétaire général du parti indépendantiste, l’UGCC (United Gold Coast Convention). Il quitte l’UGCC pour fonder un autre parti : la Convention People’s Party (CPP). Souhaitant l’indépendance, Nkrumah appelle au boycott et à la désobéissance civile, ce qui lui vaut d’être emprisonné par les autorités.britanniques.jusqu’en. 1951.

En plus de revendiquer l’indépendance immédiate de l’Afrique, il prône la formation d’une identité supranationale : les « États-Unis d’Afrique » qui permettrait au continent de devenir l’une des plus grandes forces du monde. Dans ce but, il s’engage en 1958, à poursuivre avec ses homologues africains, « une politique africaine commune ».

En 1958, il est le premier à apporter son soutien à la Guinée indépendante de Ahmed Sékou Touré, en lui accordant un prêt de dix millions de livres sterling. Il tente un premier pas vers une réalisation concrète du panafricanisme en formant le 1er mai 1959 une union avec la Guinée, rejoint le 24 décembre 1960 par le Mali. Mais si cette union n’est jamais dissoute, elle n’est que purement symbolique.

En mars 1963, il- participe activement à la rédaction de la charte de Organisation de l’unité africaine, même si son idée de créer un gouvernement central ifricain n’est pas retenue.

Le 24 février 1966, alors qu’il est en voyage en Chine, Nkrumah est renversé, sans aucune résistance, par- un coup d’État militaire. Il se réfugie alors en Guinée, chez son ami Sékou Touré qui lui propose vainement la coprésidence du pays. Il onde alors, dans son pays d’exil, une maison d’édition qui publie ses théories évolutionnaires et ses livres sur l’Unité africaine. Le 27 avril 1972, il décède dans un l’hôpital de Bucarest, de la suite d’un cancer de l’estomac.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Histoire : qui était Mobutu Seseseko ?

Histoire : qui était Mobutu Seseseko ?

Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga (né le 14 octobre 1930 -décédé le 7 septembre 1997), né Joseph-Désiré Mobutu, a été le second président de la République démocratique du Congo de 1965 à 1997 (le pays ayant été rebaptisé Zaïre de 1971 à 1997). Il fut surnommé « Le Léopard de Kinshasa ». Joseph-Désiré Mobutu naît le 14...

Joseph Kabila : le parcours éloquent d’un chef d’Etat

Joseph Kabila : le parcours éloquent d’un chef d’Etat

Joseph Kabila Kabange, né le 4 juin 1971 à Hewa Bora, est le président de la République démocratique du Congo depuis l'assassinat de l'ancien président, son père Laurent-Désiré Kabila, le 16 janvier 2001, au cours de la Deuxième guerre du Congo. Il est également à la tête de ('Alliance pour la majorité présidentielle (AMP). Le 27 novembre 2006, il est...

Jean Bedel Bokassa

Jean Bedel Bokassa

Jean-Bedel Bokassa est né le 22 Février 1921 à Bobangui, une petite terre située à 80 km de Bangui, dans la préfecture de la Lobaye, au Sud-Ouest de la République Centrafricaine. Le 13 Novembre 1927, Mindogon Mbougdoulou, le père de Jean-Bedel Bokassa et chef de terre de Berengo, est assassiné par l'administration coloniale. Midongon fut condamné à la peine de...

Patrice Lumumba

Patrice Lumumba

Né le 2 juillet 1925, à Onalowa, territoire de Katako-Kombe dans le district du Sankuru, au nord du Kasaï, Patrice Lumumba est le cadet d'une famille de quatre enfants vivant pauvrement de revenus agricoles, amputés par les impôts de l'administration coloniale. Il va à l'école missionnaire catholique où il a.été baptisé. En 1945, à.la fin de la seconde guerre mondiale,...