Cameroun Actuel

Covid-19 : comment convaincre les camerounais de se faire vacciner ?

Une table-ronde organisée mardi à Yaoundé par le ministère de la Santé publique pour expliquer le bien fondé de cette protection.

S’il y en a qui se sont déjà fait vacciner contre le Covid-19, d’autres ont peur et n’ont pas l’intention de le faire. Des informations faisant état de décès dans certains pays après administration d’un des vaccins ne sont pas venues arranger les choses. Conscient de cette situation en ce moment où la pandémie ne cesse de sévir, le ministère de la Santé publique (Minsanté) a organisé hier une rencontre à Yaoundé pour faire comprendre l’importance de la vaccination contre le Covid-19 et contre toute autre maladie.

Et c’est à dessein que ces assises organisées dans le cadre des activités commémoratives de la Semaine mondiale de la vaccination avaient pour thème : « Surmonter l’hésitation vaccinale ». Dans la salle des banquets de la Croix-rouge à Yaoundé, il y avait autour de la table, des responsables du Minsanté, du Programme élargi de vaccination, du Groupe technique consultatif national sur la vaccination, des professionnels de santé, des journalistes, des représentants de la société civile et le maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé V, entre autres.

D’entrée de jeu, chaque participant a indiqué s’il était pour, contre ou indécis. Dans le camp des réticents, l’on a noté la présence des journalistes invités. Parmi les arguments avancés, le manque de communication avant le démarrage du processus de vaccination contre le Covid-19, les effets secondaires du vaccin AstraZeneca, son rejet dans certains pays, son acceptation au Cameroun…

En face, les professionnels de la santé ont maintenu leur position. D’après le Dr Shalom Ndoula, secrétaire permanent du Programme élargi de vaccination, ce procédé est l’intervention de santé publique la plus efficace, quelles que soient les rumeurs et les on-dit. Pour le Pr. Anne Esther Njom Nlend, professeur de pédiatrie, par ailleurs présidente de l’Association des femmes médecins du Cameroun, il est très important de se faire vacciner.

Qu’il s’agisse de l’immunisation contre la tuberculose ou contre le Covid-19, l’heure n’est plus à l’hésitation. La vaccination peut avoir des effets secondaires. Mais ils ne sont et ne seront jamais plus virulents que le coronavirus. La vaccination contre le Covid-19 vise à protéger les populations des formes graves de la maladie et des décès. Si le taux de personnes vaccinées devient important, la protection communautaire sera assurée.

Depuis le lancement de la vaccination contre le Covid-19, a-t-on appris, plus d’un milliard de dosés de vaccin ont été administrées aux populations à travers le monde. Les cas d’effets secondaires et de décès sont minimes. Et comme l’a ajouté le Pr. Esther Njom Nlend, « un pays qui veut protéger son personnel de santé ne peut pas solliciter un vaccin dangereux ».

Comme pour dire aux indécis qu’il vaut mieux se faire vacciner. Il a ainsi été recommandé l’accentuation de la communication afin que toutes les couches sociales soient sur la même longueur d’onde.

Cameroon tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

Les défenseurs des droits de l'homme au Cameroun ont condamné la peine de cinq ans de prison prononcée à l'encontre de deux femmes transgenres pour "tentative d'homosexualité" et outrage public à la pudeur. L'avocat des deux femmes, qui ont été arrêtées pour avoir porté des vêtements féminins dans un restaurant, a déclaré qu'elles préparaient un appel. Dans une déclaration, Human...

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun a été désigné par FIBA Afrique pour abriter l'AfroBasket féminin 2021. La compétition se déroulera au palais des sports de Yaoundé du 17 au 26 septembre prochain. L'annonce a été faite après la signature de l'accord d'accueil par le ministre camerounais des Sports, Kombi Mouelle, au nom du gouvernement camerounais. Le tournoi revient à Yaoundé pour la première...

Un incendie dans les locaux de Vision 4 à Yaoundé

“La forte pluie” à l’origine de l’incendie à Vision 4

Dans un communiqué radiopresse signé ce 13 mai par le chef de la division de la Communication du groupe l’Anecdote, l’on apprend que ledit incendie aurait été causé par la forte pluie. La nouvelle a vite fait le tour de la ville de Yaoundé et des réseaux sociaux. Un feu s’est déclaré dans le bâtiment abritant le groupe l’Anecdote à...

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

En s'arrogeant l'exclusivité de l'attribution des marchés, le casting des entreprises, le comptage des matériels, la présidence met en déroute le premier ministre, transforme le Minsanté en une simple caisse d'enregistrement, le ministre en garçon de course. Une correspondance du Minetat/Sgpr adressée le 20 avril 2021 au Ministre de la santé publique frappée de la mention « Très urgent »...