Cameroun Actuel

500 milliards pour améliorer la qualité de la fourniture en énergie électrique

Ce montant va contribuer à la mise en œuvre d’un portefeuille d’actions pour améliorer la qualité de la fourniture en énergie électrique. Le ministre de l’Eau et de l’Energie l’a fait savoir au cours du point de presse le 1er avril dernier.

Les désagréments dûs à la perturbation du service d’électricité sont récurrents depuis plusieurs semaines. Les populations des centres urbains et péri-urbains sont confrontées à des interruptions d’énergie électrique allant jusqu’à plusieurs jours voire des semaines.

Face à cette perturbation, le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba qu’accompagnait de son collègue de la- Communication, René Emmanuel Sadi a donné un point de presse le ‘1er avril dernier à Yaoundé. Le chef de département en charge de l’Energie et de l’Eau est revenu sur les raisons de cette perturbation.

Selon Gaston Eloundou Es-somba, les causes d’interruption sont multiples selon que soit dans le réseau interconnecté Sud, Est, Nord. Concernant le réseau interconnecté -Sud, il évoque la surcharge des équipements de transport et de distribution d’électricité à cause de la forle croissance démographique. « Certains transformateurs spnt sollicités au-delà de leur capacité », indique-t-il.

L’autre cause est la chute des poteaux. Le parc actuel évalué au plan national à 1 300 000 poteaux de bois est à 60% vétuste. L’abattage des arbres hors des corridors des lignes de transport constitue également une cause du délestage dans la mesure où les arbres viennent endommager les câbles électriques. Les feux de brousse ont également contribué à la mise hors service de certaines lignes électriques.

Le réseau interconnecté Nord s’est dégradé du fait de la mise aux arrêts de 15 machines à Garoua pour des raisons de maintenance. Selon le ministre de l’Eau et de l’Energie, cet arrêt prolongé est dû au retard observé dans la fourniture des pièces de rechange des chaînes d’approvisionnement de celles-ci fonctionnant au rabais à cause de la pandémie à coronavirus.

A cette raison, s’ajoute la mauvaise pluviométrie à l’origine d’une crise écologique aiguë ayant entrainé la baisse importante du niveau d’eau dans le barrage de Lagdo. Le niveau de remplissage du barrage a chuté de 4 milliards de m3 d’eau en octobre 2019 à 2 milliards de m3 en octobre 2020 Les perspectives

Pour compléter les investissements déjà réalisés par le gouvernement et la Sonatrel, une enveloppe de 500 milliards a été allouée pour la mise en œuvre des différents projets. Pour ce qui est de la situation actuelle caractérisée par des interruptions multiples, le Minee informe que le gouvernement a prescrit aux opérateurs du secteur de mettre en œuvre les actions immédiates en vue de rétablir d’urgence la continuité du service public de l’électricité.

A l’opérateur Êneo, pour les problèmes liés à la distribution, il a été demandé de renforcer ses équipes d’intervention lors des incidents et de réduire les délais d’intervention, bref d’augmenter sa réactivité. Il doit aussi accélérer le processus de remplacement des poteaux bois en béton ; nettoyer systématiquement au bulldozer les emprises des lignes envahies par la végétation.

Il doit renforcer l’offre de production de 20 mégawatts supplémentaires dans le réseau interconnecté Nord avant le 12 avril et éviter tout rationnement pendant la période du mois de Ramadan entre 18 et 22 heures. Il lui a été recommandé de prendre en charge l’exploitation et la maintenance des centrales thermiques construites par les mairies pour réduire leurs charges liées à l’achat des combustibles.

La société national du trans-port de l’électricité(Sonatrel) a été instruite à finaliser sans délai l’abattage de tous les arbres hors corridor qui pourraient dans leur chute endommager les lignes de transport d’électricité. Pour cela, elle devra être assistée des autorités administratives pour négocier avec les populations riveraines.

Les travaux de nettoyage au bulldozer des corridors des lignes de transport d’énergie (haute tension) doivent être accélérés. Les capacités de transformation des postes d’interconnexion à savoir Bekoko et Oyomabang doivent être accrues. Elle doit veiller au renforcement des équipes d’intervention lors des incidents afin de réduire les délais d’intervention. Le régulateur Arsel a pour mission de veiller au strict respect par l’opérateur Eneo du règlement du service public de l’électricité.

Comme autres actions, il est prévu le remplacement de 53 000 poteaux bois défectueux par des supports en béton en 2021 ; l’acquisition de 11 nouveaux transformateurs à la Sonatrel pour le renforcement des postes sources de Yaoundé et Douala ; le démarrage cette année des travaux de construe-tion de 230 kms des lignes de distribution en souterrain pour améliorer la qualité de distribution dans les villes de Yaoundé et Douala.

L’agenda prévoit également la finalisation des travaux de construction et la mise en service de la ligne 225 kvolts au mois de juin 2021 ; la mise en service de la première turbine de l’usine de pied de Lom Pangar en décembre 2021. Les travaux des centrales solaires de Garoua et Guider seront lancés.

Toujours pour l’année 2021, il est envisagé la mise en service en 2021 de l’interconnexion entre le réseau Sud et Est, ainsi que la ligne de transport électrique entre Nkong-samba et Bafoussam ; le démarrage des travaux de l’interconnexion réseau Sud-Nord et le démarrage du renforcement du réseau de transport de Douala.

A long terme, les projets comme la centrale thermique à gaz de Limbé (350 mégawatts), et les barrages de Grand Eweng (1000 mégawatts), Chollet (600 megawatts) et Kikot (SOOmégawatts) seront mis en œuvre.

Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

Les défenseurs des droits de l'homme au Cameroun ont condamné la peine de cinq ans de prison prononcée à l'encontre de deux femmes transgenres pour "tentative d'homosexualité" et outrage public à la pudeur. L'avocat des deux femmes, qui ont été arrêtées pour avoir porté des vêtements féminins dans un restaurant, a déclaré qu'elles préparaient un appel. Dans une déclaration, Human...

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun a été désigné par FIBA Afrique pour abriter l'AfroBasket féminin 2021. La compétition se déroulera au palais des sports de Yaoundé du 17 au 26 septembre prochain. L'annonce a été faite après la signature de l'accord d'accueil par le ministre camerounais des Sports, Kombi Mouelle, au nom du gouvernement camerounais. Le tournoi revient à Yaoundé pour la première...

Un incendie dans les locaux de Vision 4 à Yaoundé

“La forte pluie” à l’origine de l’incendie à Vision 4

Dans un communiqué radiopresse signé ce 13 mai par le chef de la division de la Communication du groupe l’Anecdote, l’on apprend que ledit incendie aurait été causé par la forte pluie. La nouvelle a vite fait le tour de la ville de Yaoundé et des réseaux sociaux. Un feu s’est déclaré dans le bâtiment abritant le groupe l’Anecdote à...

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

En s'arrogeant l'exclusivité de l'attribution des marchés, le casting des entreprises, le comptage des matériels, la présidence met en déroute le premier ministre, transforme le Minsanté en une simple caisse d'enregistrement, le ministre en garçon de course. Une correspondance du Minetat/Sgpr adressée le 20 avril 2021 au Ministre de la santé publique frappée de la mention « Très urgent »...