Cameroun Actuel

Ligue des Champions : avantage à Man City : De Bruyne déclenche l’effondrement du PSG

La remontée de Manchester City en deuxième mi-temps l’a placé en pole position dans sa demi-finale de Ligue des champions contre le PSG. Le coup de chance de Kevin de Bruyne a permis au PSG de s’effondrer après avoir dominé la première mi-temps.

PSG 1-2 Manchester City, Parc des Princes
(Marquinhos 15′ – De Bruyne 64′, Mahrez 71′)

La remontée de Manchester City après avoir été mené au score à Paris a fait pencher la balance en faveur du champion d’Angleterre en titre dans cette lourde compétition de la Ligue des champions. Pour le PSG, c’est un effondrement en seconde période qui l’oblige à livrer quelque chose d’extraordinaire la semaine prochaine en Angleterre.

Tout allait si bien pour le PSG. L’axe défensif Marquinhos-Kimpembe offrait au PSG une stabilité, tandis que Marco Verratti au milieu de terrain et Neymar en attaque étaient tous deux exceptionnels. Angel di Maria ronronnait également lors d’une autre de ses nuits inspirées où le ballon semblait collé à ses pieds.

L’une des marques de fabrique de Mauricio Pochettino est sa capacité à galvaniser un esprit collectif pour accompagner – ou élever – l’excellence individuelle de ses joueurs. Et lorsque Marquinhos a sauté haut pour reprendre le corner de Di Maria, les champions de France ne méritaient pas moins.

De Bruyne mène le combat

Le penchant de Pep Guardiola pour le jeu sans attaquant l’a bien servi, mais l’instinct d’un attaquant dévoué était évident en première mi-temps. Leur seule occasion avant la pause est revenue à Phil Foden, l’excitant espoir anglais, mais sa finition n’avait pas le caractère impitoyable d’un Gabriel Jesus ou d’un Sergio Aguero.

Kevin de Bruyne, le capitaine de Manchester City et tout aussi inspirant que son homologue du PSG, Marquinhos, a tiré un coup de semonce à l’heure de jeu, lorsque son coup de tête improvisé est passé tout près.

C’était un signe précurseur de ce qui allait suivre quelques minutes plus tard, mais le but n’est pas venu d’un coup d’éclat, auquel nous sommes habitués en regardant De Bruyne, mais d’un coup de chance. Son ballon aguicheur dans la boîte a échappé à tout le monde et a pris Keylor Navas à contre-pied, qui n’a pu que regarder le ballon lui échapper.

La renaissance de City en deuxième mi-temps est intervenue après que Pep Guardiola, l’entraîneur de City, ait imploré son équipe de faire preuve de plus de personnalité. “A la mi-temps, j’ai dit aux joueurs que nous devions être nous-mêmes”, a déclaré Guardiola. “Nous devions être plus agressifs et nous ne les avons pas laissés respirer après la pause”.

Le PSG perd la tête

Ce but a complètement changé la dynamique du match. Le PSG ne contrôlait plus rien et City, qui cherchait des failles dans la défense du PSG, a obtenu un coup franc à l’entrée de la surface. De Bruyne se tenait à nouveau au-dessus, mais Riyad Mahrez surprenait tout le monde en martelant le ballon dans un mur du PSG qui ne semblait pas tout à fait prêt. Peu importe : City avait fait basculer le match.

Un carton rouge en fin de match pour Idrissa Gana Gueye, dont l’agression sur Ilkay Gündogan a laissé l’Allemand à l’agonie, a achevé un deuxième quart d’heure misérable pour le PSG. Il manquera désormais le déplacement à Manchester.

Pochettino et Guardiola ont l’habitude d’offrir des spectacles footballistiques à couper le souffle et Pochettino devra inspirer ses joueurs à faire quelque chose d’extraordinaire à Manchester pour réaliser un rêve de Ligue des champions qui est autant le leur que celui de City.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Pour cause de Covid-19, la finale de la Ligue des champions de l’UEFA est déplacée d’Istanbul à Porto

Pour cause de Covid-19, la finale de la Ligue des champions de l’UEFA est déplacée d’Istanbul à Porto

La ville d'Istanbul étant bloquée, l'UEFA a annoncé que la finale de la Ligue des champions avait été déplacée. Manchester City et Chelsea se disputeront le titre à Porto, au Portugal, après l'échec des négociations visant à la déplacer en Angleterre. C'est encore arrivé. Alors que le coronavirus fait rage à Istanbul, l'instance dirigeante du football européen, l'UEFA, a annoncé...

Chelsea vs. Real Madrid : l’histoire de deux personnages puissants

Chelsea vs. Real Madrid : l’histoire de deux personnages puissants

Alors que Chelsea et le Real Madrid s'apprêtent à s'affronter en demi-finale retour de la Ligue des champions, DW s'intéresse aux deux hommes qui contrôlent réellement ces poids lourds européens : Florentino Perez et Roman Abramovich. Si les caméras se concentrent sur Thomas Tuchel et Zinédine Zidane à Stamford Bridge mercredi soir, l'éphémère Super League européenne a braqué les projecteurs...

Paris Saint-Germain vs. Manchester City : plus qu’une demi-finale de la Ligue des champions

Paris Saint-Germain vs. Manchester City : plus qu’une demi-finale de la Ligue des champions

Aux yeux de leurs propriétaires, le PSG et Manchester City ne sont guère plus qu'une extension de l'État. Par conséquent, le match de Ligue des champions de mercredi entre les deux équipes est également une confrontation entre deux nations hostiles. À première vue, la demi-finale de la Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et Manchester City, mercredi, promet d'être...