Cameroun Actuel

Covid-19 : le Brésil refuse l’importation du vaccin russe et provoque la colère de Moscou

La Russie a fustigé mardi l’attitude des autorités sanitaires brésiliennes après leur refus d’importer le Spoutnik V. Ils affirment que cette décision est dictée par Washington.

La décision du régulateur américain de ne pas importer le vaccin russe Spoutnik V passe mal à Moscou. Les concepteurs de ce vaccin contre le coronavirus ont dénoncé mardi 27 avril ce refus, selon eux « politique », de l’agence de régulation sanitaire du Brésil annoncé la veille.

« Les retards d’Anvisa dans l’approbation de Spoutnik V sont malheureusement de nature politique et n’ont rien à voir avec l’accès à l’information ou à la science« , lit-on sur le compte Twitter du vaccin russe. « Le ministère de la Santé des États-Unis, dans son rapport annuel 2020 il y a plusieurs mois, a déclaré publiquement que l’attaché sanitaire des États-Unis avait persuadé le Brésil de rejeter le vaccin russe », affirment les concepteurs du médicament.

L’agence sanitaire brésilienne s’est opposée lundi à la demande de plusieurs Etats du pays d’importer Spoutnik V, estimant manquer de données pour s’assurer de sa sûreté et de son efficacité. La direction de l’agence a suivi la recommandation de ses experts constatant des « incertitudes » sur le vaccin, qui n’a toujours pas été approuvé par les agences sanitaires de l’Union européenne (EMA) et des Etats-Unis (FDA).

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Examens officiels : les professeurs d’Eps menacent de faire grève

Examens officiels : les professeurs d’Eps menacent de faire grève

L’Organisation nationale des enseignants d’éducation physique et sportive (Oneeps) envisage un mouvement d’humeur si leurs revendications ne sont pas satisfaites au sujet de l’évaluation des candidats aux examens en période de Covid-19. Le 30 avril 2021, Michel Tamo, le Secrétaire exécutif national de l’Oneeps, a informé Je Premier Ministre, chef du gouvernement, d’un appel à manifester envoyé aux enseignants d'Eps...

Covid-19 : la région du Sud-Ouest dans le bain de la vaccination

Faut-il avoir peur de la vaccination contre la Covid-19 ?

Samedi 24 avril dernier était célébrée l'édition 2021 de la Journée mondiale vétérinaire autour du thème : « La réponse des vétérinaires à la crise de la Covid-19 ». Elle fut l'occasion de célébrer le travail des vétérinaires pour protéger la santé animale et humaine pendant la pandémie. Du 24 au 30 avril, c’est la semaine africaine de la vaccination....

Affaire Polyclinique Marie’O : le Covid-19, la surenchère des soins et les conflits sociaux

Covid-19 : le Cameroun enregistre la barre des 1000 décès

Selon les chiffres publiés par le ministre de la Santé publique le 2 mai, 1 107 personnes ont déjà succombé à la maladie. Selon les derniers chiffres publiés au cours du Conseil de cabinet tenu le 29 avril à Yaoundé, 1107 personnes sont mortes des suites de Covid-19 au Cameroun depuis la survenue de la pandémie en mars 2021. La...

Cultures des crânes : entre rite et ancestralité

Impact du Covid-19 sur la culture : L’appel à la résilience

 La Commission des affaires culturelles, sociales et familiales de l'Assemblée nationale et le ministre Bidoung Mkpatt se sont entretenus sur le sujet vendredi dernier. La pandémie de Covid-19 a eu un impact négatif sur le secteur culturel au Cameroun. Selon le ministre des Arts et de la Culture, Bidoung Mkpatt, les artistes sont victimes d'annulations d'évènements culturels ou de suspensions...