Cameroun Actuel

Beac : 3 086 milliards FCFA injectés depuis janvier 2021

Entre le 30 décembre 2020 et le 21 avril dernier, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) peut se vanter d’avoir réussi à introduire dans le circuit économique de la Cemac, un montant global de 3 086/19 milliards FCFA.

Dans ce montant en réalité consolidé, il faut également inclure les résultats de l’avis d’appel d’offres de mercredi dernier, et qui font état de ce que les banques commerciales de la sous-région ont encore capté la totalité des 250 milliards-FCFA mis en adjudication. Dans ce dernier cas, l’une des satisfactions est que le taux de souscription s’est situé à «127%, pour un montant total des offres exprimées s’élevant à 318,141 milliards FCFA», rend compte un communiqué de l’institution bancaire sous-régionale.

Mais sur la période indiquée, la Beac a eu recours à pas moins de 15 opérations d’injection de liquidités. C’était principalement au moyen d’avis d’appels d offres «à un Taux d’intérêt (TlAO) fixé, à 3,25%», suivant l’orientation de la politique monétaire. Pour arriver à ce montant de 3 086,19 milliards FCFA, cependant, la Banque centrale a notamment dû compter sur une légère reprise et une amélioration des perspectives économiques dans la sous-région en début d’année 2021.

C’est ainsi que les acteurs du secteur bancaire ont pu progressivement monter en puissance, atteignant un premier pic de 207 milliards FCFA le 2 février dernier, puis un second’de 2.13,734 milliards FCFA le 2 mars 2021. Et depuis le 16 mars 2021, la totalité du montant de 250 milliards FCFA mis en adjudication est, à chaque fois, servie.-De telle sorte que c’est près de la moitié du montant global injecté depuis janvier, soit 1500 milliards FCFA, qui a pu être distribuée au cours des six dernières opérations par la Beac.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Développement du Cameroun : L’incontournable industrialisation

Développement du Cameroun : L’incontournable industrialisation

L'actualité impose tant la réflexion pour la résolution des soucis actuels que l'anticipation pour des lendemains meilleurs. En plus de l'« Impact of the coronavirus (Covid-19) on the African economy » publié par l'Union africaine, la documentation disponible assène la même constance : les impacts socio-économiques du Covid-19 seront multiformes et longs et les efforts pour une croissance non végétative...

Gestion du Covid-19 : l’Afrique se met d’accord

Gestion du Covid-19 : l’Afrique se met d’accord

Alamine Ousmane Mey, président du groupe consultatif africain auprès des institutions de Bretton Woods, a présenté les propositions du continent lors des réunions de printemps. Comme dans de nombreuses autres institutions dans le monde actuellement, c'est en mode visioconférence que le groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont tenu leurs traditionnelles réunions du printemps. Contexte de...

Covid-19: Les ministres africains des finances votent une enveloppe de 60.000 milliards de F

Covid-19: Les ministres africains des finances votent une enveloppe de 60.000 milliards de F

Au cours d'une vidéoconférence en fin de semaine dernière, les ministres des Finances du contient ont arrêté des recommandations pour gérer la situation au mieux. Pour la deuxième fois consécutive, les ministres africains des Finances ont tenu le 31 mars dernier, une réunion en ligne relative aux conséquences multiformes du coronavirus sur l'économie de leurs pays respectifs. Au cours de...