Cameroun Actuel

Droits de l’homme : Mgr Samuel Kleda veut préserver l’héritage du Cardinal Tumi

Les inégalités sociales, les injustices et la corruption, sont quelques engagements que le prélat veut préserver après le décès de l’archevêque émérite de Douala..

Le prélat lors de l’inhumation du Cardinal Christian Tumi, archevêque émérite de Douala, a saisi l’occasion, pour rappeler le rôle important qu’a joué l’archevêque émérite de Douala, pour le développement socio politique du Cameroun. Véritable chantre de la paix, au regard de son engagement, dans la résolution de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, l’Église catholique entend garder la flamme ardente et continuer les combats de l’illustre disparu.

Pour l’Archevêque métropolitain de Douala, le plus bel hommage à rendre au Cardinal, est celui de continuer les combats engagés par celui-ci.

« Le plus bel hommage que nous puissions rendre au Cardinal Christian Tumi c’est de continuer la lutte contre les inégalités, les injustices, la corruption », a lancé Mgr Samuel Kleda. Pour le président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun, le défunt avoir eu dés regrets au sujet de ces sales guerre dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, où s’entretuent les fils du Cameroun.

« Le défunt doit avoir eu des regrets au sujet de ces sales auxquelles nous commençons à nous familiariser malheureusement. Arrêtons avec cette sale guerre », a lancé Abraham Kome, qui à rappeler l’important rôle joué par l’illustre disparu, développant les pistes de solutions, pour la résolution de ce conflit.

Moment privilégié pour l’évêque de Bafang d’interpeller les autorités camerounaises à trouver les moyens, pour mettre un terme à ce conflit qui ravage les deux régions depuis 2016, aux conséquences dramatiques sur le plan humains. Attaques aux engins explosifs improvisés, tirs meurtriers sur les convois, écoliers sauvagement assassinés.

Le début de l’année a été marqué par une recrudescence des violences. Au cours du seul mois de janvier, celles-ci ont fait plus de 30 morts dans la région. Depuis le début de la crise qui a démarré-, ce sont les civils qui paient le plus lourd tribut aux affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes séparatistes armés.

La crise dans le Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a déjà fait au moins 3 000 .victimes, dont plus de 870 civils, selon le décompte réalisé par l’Armed Conflict Location & Event Data Project (ACLED) il y a quelques mois. Si le pic de violences a été atteint entre juillet et septembre 2018, pas un mois ne se passe sans que des combats ou des attentats ne soient enregistrés.

Pas moins de 238 villages ont été attaqués, et pour certains complètement brûlés, depuis 2016. Cette situation a provoqué la fuite de plusieurs dizaines de milliers de personnes, qui ont trouvé refuge au Nigeria ou dans d’autres régions du Cameroun.

Cet homme d’Église au parcours impeccable, était l’une des personnalités les plus écoutées et respectées au Cameroun. Le cardinal Christian Wiyghan Tumi a toujours dénoncé les injustices, les atteintes aux droits de l’homme, et prôné la paix et le dialogue, lui qui fut le premier cardinal camerounais. Toute forme d’atteinte aux libertés lui a toujours été inacceptable.

Dans les années 1980 déjà, il s’était élevé contre l’islamisation forcée dans le Nord-Cameroun, c’était un homme toujours à la recherche de la conciliation et la réconciliation.

Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

“Tentative d’homosexualité” : les avocats de Shakiro et Patricia vont faire appel

Les défenseurs des droits de l'homme au Cameroun ont condamné la peine de cinq ans de prison prononcée à l'encontre de deux femmes transgenres pour "tentative d'homosexualité" et outrage public à la pudeur. L'avocat des deux femmes, qui ont été arrêtées pour avoir porté des vêtements féminins dans un restaurant, a déclaré qu'elles préparaient un appel. Dans une déclaration, Human...

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun accueillera l’AfroBasket féminin 2021

Le Cameroun a été désigné par FIBA Afrique pour abriter l'AfroBasket féminin 2021. La compétition se déroulera au palais des sports de Yaoundé du 17 au 26 septembre prochain. L'annonce a été faite après la signature de l'accord d'accueil par le ministre camerounais des Sports, Kombi Mouelle, au nom du gouvernement camerounais. Le tournoi revient à Yaoundé pour la première...

Un incendie dans les locaux de Vision 4 à Yaoundé

“La forte pluie” à l’origine de l’incendie à Vision 4

Dans un communiqué radiopresse signé ce 13 mai par le chef de la division de la Communication du groupe l’Anecdote, l’on apprend que ledit incendie aurait été causé par la forte pluie. La nouvelle a vite fait le tour de la ville de Yaoundé et des réseaux sociaux. Un feu s’est déclaré dans le bâtiment abritant le groupe l’Anecdote à...

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

Covid-19 et Présidence : couacs et péchés capitaux de la Task force

En s'arrogeant l'exclusivité de l'attribution des marchés, le casting des entreprises, le comptage des matériels, la présidence met en déroute le premier ministre, transforme le Minsanté en une simple caisse d'enregistrement, le ministre en garçon de course. Une correspondance du Minetat/Sgpr adressée le 20 avril 2021 au Ministre de la santé publique frappée de la mention « Très urgent »...