Connect with us

Cameroun Actuel

Commission des droits de l’Homme : Mouangue Kobila nommé président

Société

Commission des droits de l’Homme : Mouangue Kobila nommé président

Commission des droits de l’Homme : Mouangue Kobila nommé président

Après plusieurs mois comme président par intérim de la commission nationale des droits de l’Homme et des Libertés, il a été porté à la tête de cette institution le 19 février dernier suite à un décret du président de la République.

Un décret signé le* 19 février dernier vient de mettre fin à l’intérim du Pr James Mouangue Kobila. En effet, en sa qualité de vice président de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés, il assurait les fonctions de président depuis le décès de Divine Chemuta Banda le 18 mai 2020. Il a été nommé à la tête de cette institution pour un mandat de cinq années, renouvelable une fois.

Agrégé de droit public, le nouveau président de la Commission des droits de l’Homme est un expert dans le domaine du droit. Il dispose des connaissances dans le droit international des droits de l’homme, des minorités et des peuples autochtones ; du droit international pénal ; du droit constitutionnel, du contentieux administratifs- entre autres. Cette expertise est le fruit de plusieurs formations effectuées au Cameroun et à l’étranger. Il a été boursier de doctorat de l’académie de droit international de la Haye et boursier post-doctorat de l’agence universitaire de la francophonie de l’université de Jean moulin Lyon. James Mouangue Kobila a été lauréat du concours d’agrégation de l’Enseignement supérieur du Cames en 2009.

Sur le plan professionnel, il a occupé différents postes. Il a passé sept années (2014-2021) en tant que vice-président de la Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés. Entre 2014 et 2017, il est directeur des affaires académiques et de la coopération à l’université de Douala. Il est ensuite nommé vice-recteur chargé de la recherche ; de la coopération et des relations avec le monde des entreprises dans la même Université. Il a aussi été chef de département de droit public dans cette formation universitaire. Comme autre expérience, James Mouangue Kobila travaille comme expert auprès du comité de pilotage des réformes économiques et financières de la Cemac.

Agé de 54 ans, James Mouangue Kobila est auteur de livres et articles scientifiques sur les droits de l’homme et des libertés. Il a reçu des distinctions notamment la lettre de félicitations et d’encouragement du président de la République du Cameroun, Paul Biya, à la suite de la publication du livre intitulé : « La protection des minorités et des peuples autochtones au Cameroun. Entre reconnaissance interne contrastée et consécration universelle réaffirmée ».

James Mouangue Kabila sera entouré d’une équipe de 13 hommes et femmes. Un deuxième décret a été signé par le président de la République nommant les membres de la Commission des droits de l’Homme du Cameroun parmi lesquels Denis Nkwebo, président national du syndicat national des journalistes du Cameroun(Snjc).

source: Le jour n°3362

Continue Reading
Advertisement
cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares