Connect with us

Cameroun Actuel

CHAN 2020 : les Lions A’ s’en tirent avec un point

Sport

CHAN 2020 : les Lions A’ s’en tirent avec un point

CHAN 2020 : les Lions A’ s’en tirent avec un point

L’arrêt in extremis de Haschou Kerrido à la ’64ème minute, a épargné les Lions A’ du pire. Ils doivent jouer leur qualification dimanche face au Burkina Faso.

Les Lions A’ ont présenté une pâle copie hier, 20 janvier 2021 face au Mali. A l’occasion de la deuxième journée dans la poule A, les poulains de Martin Ndtoungou Mpilé ont souffert le martyr. N’eut était la prouesse de Haschou Kerrido à la 63éme minute, le Cameroun essuyait sa première défaite de la compétition face aux Aigles. Le gardien de Pwd de Bamenda a repoussé in extremis la frappe cadrée de l’attaquant Malien. Il a fallu se remettre pour la deuxième fois de suite, à Salomon Banga à la 6ème minute de jeu. Le capitaine du jour est monté aux avant-postes. Il a détourné avec justesse au premier poteau, le coup franc tiré par Mfédé pour l’ouverture du score. L’avantage a été de courte durée car Sa-make a remis les compteurs à zéro en transformant un coup franc à la 12ème minute (1-1).

Après l’égalisation, les Lions A’ étaient émoussés. Ils ne tenaient plus sur le plan psychologique. En dépit de quelques velléités offensives, Meyong et Man Ykre sont tombés sur une belle défense malienne. Agacé par une prestation à demi-teinte, le public n’hésitait pas à ■applaudir les maliens pour leur jeu chatoyant et remuant. « Ces gars jouent très bien. C’est beau à voir. Le Mali n’est pas le Zimbabwe. Voilà un bon adversaire. Nos Lions sont amoindris depuis l’égalisation », commente un supporter. Et l’autre d’ajouter : « En réalité, on joue sans véritable avant-centre. Le milieu est absent. Ce n’est pas évident. Le style de jeu a régressé par rapport au match d’ouverture ».

Le public crie sa colère

Le sélectionneur a revu les 11 entrants par rapport au match face au Zimbabwe. On a noté la présence de trois nouveaux joueurs sur la pelouse verdoyante du stade Ahmadou Ahidjo parmi lesquels, Junior Ndedi titularisé dans l’axe centrale en lieu et place d’Aurélien Ngombe. Un choix infructueux car le sociétaire d’As Donlap, a été très moyen. « Je me demande comment le sélectionneur peut titulariser un tel joueur. Aurélien a fait un très bon match d’ouverture. Qu’est-ce qui peut justifier son absence dans les 11 de départ. Ndedi n’a pas de niveau. Il commet trop d’erreurs ». tonne Albert Noah. Et d’ajouter : « Le Cameroun est vraiment compliqué. Voilà un exemple patent. Cela ne répond à aucune logique ». Pour Fru Enow : « C’est la suite logique des choses. J’attends toujours qu’on me dise pourquoi Clément Arroga a été limogé. Ces jeunes donnent ce qu’ils peuvent. On attend le troisième match ».

Avec 4 points en deux rencontres, le Cameroun reste leader du groupe A ; suivi du Mali avec le même nombre de point. Les Lions A’ vont jouer leur qualification lors de la troisième journée face au Burkina Faso, victorieux du Zimbabwe par 3 buts à 1 hier au stade Ahmadou Ahidjo.

source : Le jour n°3341

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Sport

To Top
shares