Connect with us

Cameroun Actuel

Lutte contre l’insalubrité : 300 bacs à ordures vandalisés

Société

Lutte contre l’insalubrité : 300 bacs à ordures vandalisés

Lutte contre l’insalubrité : 300 bacs à ordures vandalisés

Ces espaces ont été aménagés par l’entreprise Hysacam pour maintenir la propreté dans la ville de Yaoundé pendant le championnat d’Afrique des nations de football (Chan).

Les responsables de l’entreprise Hysacam ne savent plus quoi faire. Ils sont dépassés face aux multiples actes d’incivisme et de vandalisme que leurs infrastructures acquises pour la collecte des ordures ménagères subies. Dans lé souci de maintenir les villes camerounaises propres pendant les fêtes de fin d’année et dans le cadre du Championnat d’Afrique des nations de football que le Cameroun accueille depuis le 16 janvier 2021, Hysacam a décidé de renforcer ses bacs à ordures. Dans ce cadre 2500 bacs à ordures métalliques et en plastique équipés des roues ont été installés dans trois villes que sont : Yaoundé, Douala et Limbé. A Yaoundé où plus de 1000 bacs à ordures ont été installés en décembre dernier, plus de 300 parmi ces équipements ont subi les actes de vandalisme.

« Lorsque nous installons les bacs dans certaines surfaces pour que les populations déversent les ordures ménagères, il y’a des individus qui viennent aux heures tardives pour enlever les roues sur nos bacs à ordures en plastique. Pour ce qui concerne des bacs métalliques, le phénomène de vandalisme le plus récurrent qu’on observe est que,ces bacs sont découpés pour être transformés en ferraille. L’entreprise n’a pas les moyens pour déployer sur le terrain un dispositif pour surveiller ce matériel. Les actes d’incivisme et de vandalisme sur notre patrimoine devient de plus en plus inquiétant, raison pour laquelle nous interpellons les autorités administratives et policières sur ce phénomène », affirme Garba Ahmadou, directeur de la Communication d’Hy-sacam.

Face à cette situation, les responsables d’Hysacam comptent sur le civisme des populations pour mettre un terme à ces pratiques qui réduisent les’ efforts de l’entreprise dans (e cadre des opérations de collecte et de ramassage d’ordures dans les grandes cités.

Afin de maintenir propres les trois villes qui accueillent la compétition sportive de football africaine depuis le 16 janvier dernier, Hysacam a mis en place une stratégie de collecte. Cette stratégie consiste à déployer les équipes pour procéder au ramassage des déchets dans les centres urbains vers les périphéries. En dehors des bacs à ordures installés dans c’es villes, plus de 100 hommes ont été recrutés dans le cadre du Championnat d’Afrique des nations de football.

source : Le jour n°3340

Continue Reading
Advertisement
A lire aussi...
cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares