Connect with us

Cameroun Actuel

Riz de Orca : le consupe veut y voir clair

Société

Riz de Orca : le consupe veut y voir clair

Riz de Orca : le consupe veut y voir clair

Dans une correspondance, l’entreprise avait 72 heures pour transmettre à la mission de contrôle et de vérification du conseil supérieur de l’Etat, les informations et les documents relatifs au don offert au Minsanté dans la lutte contre la Covid-19.

Une investigation est en cours sur la gestion des dons liés à la lutte contre la Covid-19. Dans la correspondance adressée au directeur général de Orca, le 11 janvier 2021, il est noté : « Sur très hautes instructions du président de la République, une mission spéciale de contrôle et de vérification des services du Contrôle supérieur de l’Etat a été déployée auprès du ministère de la Santé pu-blique(Minsanté), à l’effet d’auditer la gestion des fonds mis à la disposition de ce département ministériel et liés à la lutte contre la Covid 19 ». Cette mission demande à cet effet-à l’entreprise de fournir la dénomination exacte et la quantification précise des dons en nature remis respectivement au profit des services centraux et des services déconcentrés (délégations régionales, districts de santé et formations sanitaires) du Minsanté. Elle requiert aussi tout document attestant la réception desdits dons par les services bénéficiaires. La structure spécialisée dans l’ameublement et la décoration disposait de 72 heures pour apporter une réponse suivant la réception du courrier.

Pour rappel, la gestion du don de l’entreprise Orca par le ministère de la santé, a pendant plusieurs mois alimenté les débats aussi bien dans les réseaux sociaux que dans la presse. En effet, le 09 avril 2020, le don de cette structure avait été réceptionné par le Minsanté et son homologue du Commerce. Il était constitué de 4000 sacs de riz de 25 kg. En réponse aux multiples allégations, Manaouda Malachie avait rendu public le 22 juillet 2020 la liste de répartition du don réceptionné. « Pour que cela soit clair pour tous, les 4000 sacs de riz de Orca ont été entièrement répartis et acheminés depuis le 29 avril 2020 aux dix gouverneurs de régions avec toutes les décharges nécessaires », avaihil écrit dans un tweet. Près de 6 mois après cet épisode, on pourrait encore entendre parler du riz de Orca.

source : Le Jour N°3337

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares