Cameroun Actuel

Crise sécuritaire en RCA : Paul Biya vole au secours des réfugiés

Le réconfort et l’appui du président de la République ont été apportés aux bénéficiaires, dont 150 ressortissants chinois hier à Garoua-Boulaï par le ministre de l’Administration territoriale, Atanga Nji Paul.

Environ 4 500 ! C’est le nombre de personnes en provenance de la République centrafricaine (RCA) qui ont traversé la frontière avec le Cameroun depuis le début de la crise que connaît ce pays, depuis quelques semaines. À cela, il faut ajouter plus de 1200 camions, dont plus d’un millier stationnés le long du corridor Douala-Bangui, selon les explications fournies hier dimanche sur place au ministre de l’Administration territoriale par M. Ousmanou, chef du bureau de la gestion du fret terrestre de Garoua Boulai. Atanga Nji Paul est arrivé sur les lieux en début d’après-midi sur instruction du président de la République Paul Biya.
Il s’agissait de rassurer les quelques 150 ressortissants chinois qui ont presque tout perdu en RCA, en raison des exactions qu’ils y ont subies.

« Le président de la République m’a envoyé ici pour vous assurer de l’hospitalité du Cameroun, mais également en raison des excellentes relations d’amitié et de coopération qui lient le Cameroun et la Chine », a-t-il indiqué à l’esplanade de la sous-préfecture de Garoua-Boulaï, en présence du gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo. Outre le réconfort du chef de l’Etat, le Minât leur a également transmis un important don constitué de matériels de couchage, de denrées alimentaires et de kits sanitaires et un important appui financier. Ils ont du reste été les seuls à bénéficier des dons en nature. Répondant au Minat, le représentant de la communauté chinoise. M. Liu a indiqué que ce “geste arrive à point nommé pour des personnes qui, hier prospères opérateurs économiques, ont tout perdu».

Par ailleurs, Atanga Nji Paul les a rassurés sur la disponibilité du gouvernement à leur apporter l’appui nécessaire dans les différents mouvements qu’ils pourraient entreprendre dans le cadre de leurs déplacements. Face aux camionneurs, le Minât s’est félicité du calme observé depuis leur arrivée à Garoua-Boulai. Par la voix de leurs représentants, ils ont souhaité continuer à bénéficier de l’hospitalité camerounaise. Ce qui leur a été garanti par Atanga Nji Paul. Parmi ceux-ci, l’on en trouve de différentes nationalités, dont des Tchadiens, des Centrafricains, des Camerounais et même des véhicules transportant du matériel pour le compte de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca).

Une réunion de sécurité a ensuite été présidée dans la salle des conférences de la sous-préfecture de Garoua-Boulaï par le Minât, en présence des principaux responsables administratifs et sécuritaires. Atanga Nji Paul a profité de cette rencontre pour transmettre aux chefs traditionnels d’ici, la satisfaction des pouvoirs publics, en tête desquels le président de la République pour le rôle qu’ils ne cessent de jouer pour le maintien de la sécurité en RCA, dont le premier village se trouve à quatre kilomètres d’ici. Le gouverneur de l’Est a quant à lui rassuré sur la maîtrise de la situation sécuritaire depuis le début de la crise centrafricaine.

Source : Cameroon tribune N°12261

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Obsèques d’Idriss Deby Itno : Paul Biya se fait représenter

Obsèques d’Idriss Deby Itno : Paul Biya se fait représenter

Le Chef de l’Etat a choisi Joseph Beti Assomo pour le représenter demain aux obsèques du président tchadien Idriss Deby Itno. L'information a été publiée ce jeudi 22 avril 2021 par le Poste national. En dépit du fait qu'Emmanuel Macron le président français fera le déplacement pour le Tchad pour prendre part aux obsèques du Maréchal Idriss Deby Itno, le...

Fonds Covid-19 : jusqu’où arrivera l’enquête prescrite par Paul Biya ?

Fonds Covid-19 : jusqu’où arrivera l’enquête prescrite par Paul Biya ?

L'instruction présidentielle au ministre de la justice Garde des Sceaux d'ouvrir une enquête judiciaire sur la gestion des fonds Covid-19 fait déjà des vagues. Déjà, d'aucuns se demandent jusqu'où elle arrivera, se rappelant de la fameuse opération dite' Epervier, restée controversée jusqu'ici. La même question fut posée au plus fort de l'opération Epervier ayant conduit des pontes du régime de...

Gervais Mendo Ze est mort

Gervais Mendo Ze est mort

L’ancien directeur général de la Crtv, est mort ce vendredi 9 avril 2021 à Yaoundé à l’âge de 77 ans. C’est une triste fin pour Gervais Mendo Ze, l’ancien directeur général de la Crtv, le média du contribuable camerounais. De source bien introduite, l’ancien ponte de régime de Paul Biya est mort ce vendredi 9 avril 2021 à l’hôpital général...