Connect with us

Cameroun Actuel

Le Pdg de Mekit Invest écroué à Kondengui à Yaoundé

Société

Le Pdg de Mekit Invest écroué à Kondengui à Yaoundé

Le Pdg de Mekit Invest écroué à Kondengui à Yaoundé

Jean Calvin Mebenga placé sous mandat de dépôt provisoire dans ce pénitencier depuis mardi dernier, accusé de détournement de plusieurs milliards.

Le Pdg de Mekit Invest, écroué à la prison centrale de Kondengui, où il a été placé sous mandat de dépôt provisoire. Il séjourne dans ce pénitencier depuis mardi dernier sur décision du juge. Ceci après un séjour d’un mois dans les cellules de la Légion de gendarmerie pour le Centre, pour besoins d’enquêtes.

Jean Calvin Mebenga, surnommé lé « Bernard Madoff des Tropiques », devra répondre de ses actes devant les tribunaux. Il est accusé de détournement d’argent, chiffré à plusieurs milliards de francs. Somme investie par plusieurs de ses clients en termes de placement, qu’il rémunérera à des taux allant jusqu’à 35% sur une période de 21 mois. Le promoteur de cette entreprise, aura réussi l’exploit de faire souscrire près de 10000 personnes dans les villes de Douala et Yaoundé. La première phase des opérations aura été un succès, jusqu’à ce que le promoteur soit dans l’incapacité de payer les intérêts promis à ses souscripteurs.

Dans l’impossibilité de connaître une issue favorable dans le paiement hebdomadaire de leurs intérêts, les souscripteurs vont, le 11 septembre 2020, assiéger les locaux de Mekit Invest pour réclamer leurs remboursements. Excédés, une plaintesera déposée par les souscripteurs pour escroquerie. C’est ainsi que le 4 décembre 2020, le patron de l’entreprise Mekit Invest est interpellé par les éléments de la Légion de gendarmerie du Centre. Il sera gardé à vue et auditionné pendant plusieurs semaines, avant d’être conduit devant le juge. Une. interpellation deux mois après la suspension des activités, par le gouverneur de la région du Centre.

Il lui est reproché d’avoir mis sur pied un vaste réseau d’arnaques à travers les activités de son entreprise. L’activité principale de la société Mekit Invest, était celle du trading des crypto valeurs, à savoir la vente et l’achat descrypto monnaies. Une activité menée en toute illégalité, l’entreprise ne disposant pas d’un agrément de la Commission de surveillance des marchés financiers (Cosumaf). Mekit Invest menait ses activités au Cameroun depuis le début d’année 2020. Le projet de la société Africa Ail, était basé sur le placement d’argent et la redistribution hebdomadaire par pourcentage aux souscripteurs.

C’est ainsi qu’avec un pack de 50 000 à 290 000 Francs CFA, le souscripteur bénéficiait de 20% du montant chaque semaine pendant 3 mois, puis son capital lui était restitué. Concernant les engagements de 300 000 à 590 000 Francs CFA, le revenu mensuel sur investissement était de 30% pendant six mois. 600 000 la rémunération s’élevait à 35% et pouvait atteindre 40 000 Francs CFA au fur à mesure que la mise s’avérait importante. Les adhérents avaient la possibilité de souscrire à plusieurs packs.

Une autre escroquerie bien organisée, après celle de la Mission d’intégration et de développement pour l’Afrique (Mida), structure spécialisée dans le placement illégal, qui a fait 11 000 victimes dans le pays, avec une dizaine de milliards détournés. La fermeture, de cette autre entreprise de la mort remonte en avril 2028, avec les promoteurs sous les verrous.

Source : Le Jour N°3331

Continue Reading
Advertisement
A lire aussi...
cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares