Connect with us

Cameroun Actuel

Les erreurs politiques de Kamto selon André Luther Meka du RDPC

Tribunes

Les erreurs politiques de Kamto selon André Luther Meka du RDPC

Les erreurs politiques de Kamto selon André Luther Meka du RDPC

André Luther Meka cite l’auto proclamation de Maurice Kamto après l’élection présidentielle de 2018, son boycott des élections législatives et municipales, le saccage des Ambassades du Cameroun à l’étranger.

Retrouvez ci-dessous la tribune d’André Luther Meka

LES ERREURS POLITIQUES QUI ONT CRUCIFIÉ KAMTO

1/ La déclaration de Kamto de FAIRE LE CONCOURS D’ÊTRE BULU ont sonné le tocsin de la vision tribale du président du mrc. En effet, en pleine audience du contentieux électoral en mondo vision diffusé par la Crtv Kamto declare la fatwa tribale avec un mot d’ordre: pour accéder au pouvoir je dois renier mon origine bamileke pour être bulu. Une sorte de marginalisation des bamiléké.
2/ L’AUTO PROCLAMATION D’ÊTRE VAINQUEUR DES ÉLECTIONS PRESIDENTIELLES 2018 après avoir participé au contentieux électoral. Cette auto proclamation d’être président élu du Cameroun fut une pale copie de la crise ivoirienne, la crise gabonaise avec Jean Ping qui a causé beaucoup de morts. Les président auto proclamés ont toujours été le paravent des guerres tribales et xénophobes. D’ailleurs, Par la suite il a lancé la résistance et le chassement. Pourtant il n’a jamais prouvé qu’il a gagné les élections autant au conseil constitutionnel et à l’Union Africaine.
3/ LA CASSE DES AMBASSADES CAMEROUNAISES A PARIS. Ce qui fait le parallèle pourtant toujours nié par le MRC et son président c’est le fait que ce groupe de pression identifiée par la BAS scandait des louanges à l’honneur de Kamto et collait ses effigies sur le mur pendant le forfait. Ces effigies de Kamto faisaient des indices ou commencement de preuves de l’origine des commanditaires. Plusieurs Camerounais à l’issue de cet acte sont restés sans acte de naissance et sans passeport.
4/ LA DECLARATION DU GÉNOCIDE BULU PAR NGANANG ACTIVISTE APPARENTÉ AU MRC. La libération de nganang pour diffamation et propagation de fausses nouvelles, outrage à corps corps constitué fut soutenu par le MRC notamment son vice président Me Simh son avocat conseil. Il était toujours en première ligne pour la collecte des fonds des activités de contestation du mrc’: les collectes de la résistance, du chassement, Kamto TV, nutrition des insurgés en prison… Véritable idéologue du mrc’ à cette époque. Il avait le génocide bulu en mujumba sans un communiqué de recadrage du mrc’ ou de son président. Qui ne dit mot consent.
5/ LA THÉORIE DE LA BOUFFE DE LA TONTINE PAR LES BAMILEKE DE ALBERT NDZOGANG DANS UN MEETING A L’OUEST EN PRESENCE DE KAMTO. Dans un meeting à l’ouest Albert Ndzogang a déclaré que les bamileke ont toujours cotisé et les autres mangent sans travailler, le temps est venu pour les nôtres de bouffer la TONTINE. Kamto présent à ce meeting a applaudi.
6/ La NON PARTICIPATION AUX ÉLECTIONS.

 

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Tribunes

To Top
shares