Cameroun Actuel

RDPC : St Eloi Bidoung exclut temporairement, Atangana Manda blâmé

La Commission discipline du parti au pouvoir le Rassemblement démocratique du peuple camerounais a déjà rendu les copies de son travail.

Les sanctions appliquées aux militants du parti qui ont été reconnus indisciplinés vont du blâme jusqu’à l’exclusion définitive. Parmi les militants connus et qui ont été sanctionnés, on retrouve Saint Eloi Bidoung l’ancien adjoint au maire de Yaoundé 6. Il a été exclu temporairement des rangs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) pour une période de 36 mois. Sa réaction reste attendue. Surtout qu’on sait qu’à l’annonce de sa convocation devant la Commission discipline ad hoc, le militant du parti au pouvoir a tenu à expliquer à l’opinion ce qui se passait.

«On m’a convoqué parce qu’on estime que j’ai posé un acte d’indiscipline en me portant candidat contre le candidat investi par le président national. On me reprochait également mes prises de positions habituelles dans mes tribunes ou sur les plateaux de télévision où je critique ouvertement les cadres du parti et le secrétaire général du Comité central du RDPC», avait-il déclaré dans les colonnes du quotidien Le Messager.

Il y a aussi Charles Atangana Manda le président du groupe communal de Ngoumou, dans la région du Centre qui est passé devant la Commission discipline ad hoc du Rdpc. Il a reçu un blâme.

«Je n’ai pas été châtié par le président national de mon parti. Je m’incline devant son auguste décision. J’ai accepté le blâme qui m’a été adressé et je me refuse le moindre commentaire sur le très haut acte pris par le président national de mon parti, chef de l’Etat», affirme-t-il dans les colonnes du quotidien Le Messager édition du 11 septembre 2020.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Ndong Christopher (MRC) : “le RDPC est le seul parti qui est contre une réforme électorale au Cameroun”

Ndong Christopher (MRC) : “le RDPC est le seul parti qui est contre une réforme électorale au Cameroun”

Les travaux du secrétariat technique mis en place par les partis politiques de l'opposition pour la collecte des propositions de réformes électorales des partis politiques, des activistes de la société civile, des groupes professionnels et des Camerounais se terminent à 18h00 ce jeudi 15 avril 2021. Ces propositions visent à améliorer le code électoral camerounais pour une élection juste, transparente,...

Mise en place d’un nouveau système électoral : Maurice Kamto, Cabral Libii et Patricia Tomaino Ndam Njoya créent une plateforme républicaine

Mise en place d’un nouveau système électoral : Maurice Kamto, Cabral Libii et Patricia Tomaino Ndam Njoya créent une plateforme républicaine

Ces leaders de partis politiques de l’opposition ont signé ce 1er avril 2021, un communiqué qui annonce la création d’une plateforme républicaine, pour travailler sur la mise en place d’un système électoral nouveau ou amendé pour la stabilité et la prospérité du Cameroun.   Maurice Kamto, Cabral Libii, Joshua Osih, Hermine Patricia Tomaino Ndam Njoya, Pierre Nkwemo, Prince Ekosso et...

Cameroun : après le départ en sourdine de Mtn, deux sponsors frappent à la porte du football d’élite

Enfin, les championnats professionnels reprennent ce weekend

Le samedi 27 février 2021, le championnat Elite Two va débuter au stade Omnisport de Yaoundé et le dimanche 28 février, ce sera au tour du championnat Elite One. Dans une correspondance qui date du 24 février 2021, Narcisse Mouelle Kombi le Ministre des Sports et de l'Education physique a tenu Seidou Mbombo Njoya de la mise à sa disposition...

Nécrologie : Bernard Njonga est mort

Nécrologie : Bernard Njonga est mort

Bernard Njonga le président du parti Croire au Cameroun a rendu l'âme hier 21 février 2021 en France. C'est à l'âge de 66 ans que Bernard Njonga décède. La nouvelle de sa mort choque et laisse sans voix ses proches, amis et connaissances. Le président du parti Croire au Cameroun (CRAC) décède des suites de maladie. Il a marqué son...