Connect with us

Cameroun Actuel

Crise anglophone : l’armée lance une opération «clean Bamenda» au Nord-Ouest

Société

Crise anglophone : l’armée lance une opération «clean Bamenda» au Nord-Ouest

Crise anglophone : l’armée lance une opération «clean Bamenda» au Nord-Ouest

L’opération «clean Bamenda» vise à sécuriser le chef-lieu de la région du Nord-Ouest.

C’est hier 8 septembre 2020, que les Forces de défense et de sécurité (Fds) ont débuté l’opération «clean Bamenda». On sait que ces derniers jours, le quotidien des populations de Bamenda et de ses environs ont vécu au rythme des affrontements entre les groupes séparatistes et l’armée. Dans le communiqué du Haut commandement, il est dit que ladite opération naît des diverses attaques perpétrées par «les terroristes et les criminels». Ces attaques qui se manifestent par entre autres des pillages, des braquages et des assassinats sont jugées inacceptables par les Fds.

Les autorités appellent donc à la collaboration des populations de Bamenda. Elles demandent aussi que celles-ci respectent les mesures notamment l’interdiction de circulation des motos taxis dans la ville. Parlant justement de cette mesure, elle est entrée en application le lundi 7 septembre 2020. S’adressant à ce propos à notre confrère d’Equinoxe radio, Adolphe Lele Lafrique le gouverneur de la région du Nord-Ouest a expliqué :

«nous avons vécu à Bamenda, la scène macabre de l’assassinat d’un agent de la police dans l’exercice de ses fonctions. Face à cette situation, le Préfet du département de le Mezam ainsi que le maire de la ville de Bamenda, ont eu rencontre avec les associations syndicales et des mototaxis. Au terme de cette rencontre, ils se sont accordés sur la nécessité de restreindre la circulation des mototaxis dans certaines artères de la ville de Bamenda».

 

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares