Connect with us

Cameroun Actuel

Cameroun – Confidentiel : Paul Biya demande  la privatisation de Camair-Co

Economie

Cameroun – Confidentiel : Paul Biya demande  la privatisation de Camair-Co

Cameroun – Confidentiel : Paul Biya demande  la privatisation de Camair-Co

Le vieux lion donne injonction au premier ministre chef du gouvernement de procéder dans les jours avenirs à la restructuration de la compagnie.  

Paul Biya, le président de la République veut une restructuration urgente de l’étoile du Cameroun (Camair-co). Le 14 juillet 2020, Ferdinand Ngo Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République adresse une correspondance à Joseph Dion Ngute, le premier ministre chef du gouvernement. Dans ladite correspondance, l’on apprend que l’Etat du Cameroun opte finalement pour la session de la majorité de la compagnie aérienne.

« Le chef de l’État demande au Premier ministre, chef du gouvernement, d’élaborer en urgence, en collaboration avec le ministre des Transports, le ministre des Finances, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Camair-Co et la CCAA (Autorité aéronautique), un plan de restructuration, de relance et de développement de la compagnie, dans l’optique d’ouvrir son capital social à hauteur de 51% à un partenaire stratégique privé, conformément à l’article 5 du décret du 11 septembre 2006, portant création de la Camair-Co », lit-on ici.

65% du personnel

Depuis son lancement en 2011, la compagnie aérienne rencontre plusieurs difficultés. Il urge pour l’heure de d’abord rendre la structure viable et vendable. C’est pour cette raison que  Ferdinand Ngo Ngoh insiste dans sa correspondance que le renforcement des capacités techniques et opérationnelles de Camair-co doit intégrer la rationalisation de la gestion des ressources humaines et la réduction de la masse salariale.

Ce qui indique clairement que l’on s’achemine vers les licenciements à Camair-Co, dont 65% du personnel est déjà en congé technique depuis juin 2020, pour une période de trois mois. Depuis le 19 juin 2020, la situation opérationnelle et financière de la compagnie est catastrophique. C’est ainsi qu’elle est devenue un gouffre à sous pour le contribuable camerounais.

Boeing 737-700 NG

C’est donc pour donner un souffle nouveau à cette entreprise que la correspondance du secrétaire général de la présidence de la République, informe que Paul Biya a dernièrement injecté une allocation nouvelle de 15 milliards de FCFA  pour la bonne marche de Camair-Co. L’argent doit servir à  « lenvoi en maintenance de lun des Boeing 737-700 NG; lacquisition de deux aéronefs Dash Bombardier Q400, mieux adaptés aux lignes de courte distance; et la location de deux moteurs susceptibles de permettre la remise en vol du deuxième Boeing 737-700 NG », lit-on ici. De quoi rassurer les potentiels actionnaires privés.

 

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Economie

To Top
shares