Connect with us

Cameroun Actuel

Diplomatie : André-Magnus Ekoumou, nouvel ambassadeur du Cameroun en France

Politique

Diplomatie : André-Magnus Ekoumou, nouvel ambassadeur du Cameroun en France

Diplomatie : André-Magnus Ekoumou, nouvel ambassadeur du Cameroun en France

Le chargé de mission à la présidence a été nommé hier par un décret du président de la République. Un autre texte nomme une vingtaine de secrétaires généraux de ministères.

Il était jusqu’à hier chargé de mission au secrétariat général de la présidence de la République, précisément à la division des Affaires diplomatiques. Ministre plénipotentiaire, André-Magnus Ekoumou, 63 ans, originaire de l’arrondissement de Mbankomo dans le département de la Mefou-et-Akono, est le nouvel ambassadeur du Cameroun en République française, selon un décret du président de la République rendu public hier soir.

Il va y remplacer Alfred Nguini. Comme lui, de nombreuses autres personnalités ont été désignées hier par un autre décret du chef de l’Etat. Il s’agit de 21 secrétaires généraux de ministères. Au rang de ceux-ci, l’on dénombre six femmes, dont certaines dans des ministères comme la Justice, les Relations extérieures, (‘Agriculture et le Développement rural, pour ne citer que ceux-là.

Dans le premier département ministériel cité, Cécile Mballa Eyenga, ministre plénipotentiaire, jusque-là directeur des Nations unies et de la Coopération décentralisée va désormais occuper le poste resté vacant depuis la promotion du titulaire au gouvernement le 4 janvier 2019.

Au ministère de la justice, ce sera Feh Helen Kwanga épse Galega, magistrate de formation, jusque-là directeur des Droits de l’Homme et de la Coopération internationale au sein du même département ministériel. Elle est par ailleurs la présidente du Conseil d’administration de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) depuis 2018. Quant à Mme Mbong épse Bambot Grace Annih, Maître de conférences, nouveau secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, elle était jusque-là en poste à l’Université de Bamenda.

Une autre universitaire promue hier, c’est le Pr. Brusil Miranda Martine Metou, Agrégée des Facultés de droit, jusque-là vice-recteur chargé de la recherche et de la coopération et des relations avec le monde des entreprises à l’Université de Dschang qui devient secrétaire générale du ministère du Commerce.

Source : Le Jour

 

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Politique

To Top
shares