Connect with us

Cameroun Actuel

Amougou Belinga : « le crime de Ernest Obama ne restera pas impuni »

Médias

Amougou Belinga : « le crime de Ernest Obama ne restera pas impuni »

Amougou Belinga : « le crime de Ernest Obama ne restera pas impuni »

Le président directeur général du groupe l’Anecdote a fait cette déclaration ce mardi 30 juin 2020 au cours d’une réunion stratégique avec l’ensemble de tous ses collaborateurs.

Jean Pierre Amougou Belinga sort de son silence. Ce mardi 30 juin 2020, le promoteur de Vision 4 revient sur la fameuse affaire Ernest Obama, son désormais ancien collaborateur. L’homme d’affaires a insisté sur le fait que la procédure est encore en cours devant les tribunaux. « Le crime ne restera pas impuni. Et c’est valable pour tout le monde. Je vais le faire condamner parce que si je ne le fais ça veut dire qu’il n’a rien compris, pas de leçon. (…) J’ai évité seulement que les gens en profitent pour l’attaquer là-bas en prison », a déclaré Jean Pierre Amougou Belinga.

Lors de cette réunion avec ses collaborateurs, Amougou Belinga a aussi fait des annonces fortes. Notamment, la construction d’une maison à Martial Owona, l’un de ses plus fidèles collaborateurs depuis des années. Il le récompense pour  « pour service rendu et surtout pour sa fidélité ».

Chef de chaîne de Satellite FM

Pour cela, le journaliste va se voir construit dans les semaines avenirs, une résidence digne d’un haut cadre du groupe l’Anecdote, le tout dans un quartier très chic de la capitale camerounaise Yaoundé. Une annonce qui donne de la joie au cœur de Martial Owona.

« Je n’ai pas de mot, je suis un peu perdu, je suis encore sur un nuage, je vais rendre grâce à Dieu et merci à sa majesté Amougou Belinga » a confié le chef de chaîne de Satellite FM dans un reportage diffusé en boucle sur les antennes de la télévisions privées émettant depuis Yaoundé au Cameroun.

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Médias

To Top
shares