Connect with us

Cameroun Actuel

Cameroun : en liberté provisoire, Ernest Obama dit sa reconnaissance à Amougou Belinga

Médias

Cameroun : en liberté provisoire, Ernest Obama dit sa reconnaissance à Amougou Belinga

Cameroun : en liberté provisoire, Ernest Obama dit sa reconnaissance à Amougou Belinga

Mis aux arrêts le jeudi le 18 juin 2020 au siège du groupe l’Anecdote, Ernest Obama a été libéré après avoir passé 07 nuits au Groupement Territoriale de Gendarmerie du Mfoundi.

Son patron, l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Belinga, a dans une note, demandé du Procureur Général près de la Cour d’Appel du Centre, de surseoir à la procédure de placement en détention provisoire de l’ancien Directeur Général de Vison 4, accusé de « détournements de fonds », « abus de confiance » et « haute trahison ». Ernest Obama devra donc comparaitre libre pour des « raisons humanitaires».

Aussitôt libéré, le journaliste a regagné son domicile où l’attendaient avec impatience sa famille, amis et connaissances. Un proche de l’ancien présentateur de l’émission Décryptage présent sur les lieux a pu saisir ses premiers mots.

« Je suis très reconnaissant pour votre soutien et assistance continue », a déclaré  d‘entrée de jeu  Ernest Obama, non sans remercier toutes les personnes qui se sont mobilisées en sa faveur, et surtout la bonté de celui qu’il considère comme son père, Jean Pierre Amougou Belinga.

Pour le moment l’ancien directeur général de Vision 4 va comparaitre libre comme l’indique la  lettre d’Amougou Belinga   au procureur. C’est une affaire à suivre.

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Médias

To Top
shares