Connect with us

Cameroun Actuel

Cameroun : du temps où Maurice Kamto expliquait la « dictature reptilienne »

Société

Cameroun : du temps où Maurice Kamto expliquait la « dictature reptilienne »

Cameroun : du temps où Maurice Kamto expliquait la « dictature reptilienne »

L’un des soutiens du Pr Maurice Kamto a publié sur la toille ce vendredi 19 juin 2020, une séquence vidéo pour illsutrer la  situation inextricable que vit le journaliste Ernest Dieudonné Obama Nana depuis un peu plus de vingt-quatre heures.

Ce jeudi 18 juin 2020 en matinée, Ernest Dieudonné Obama Nana, ancien directeur de Vision 4 a été interpellé par les éléments de la gendarmerie puis conduit au Secrétariat d’Etat à la Défense(SED).

Depuis lors, des critiques fusent de toutes parts quant aux conditions d’arrestation de l’ancien présentateur du programme Club d’Elites sur la télévision de Jean Pierre Amougou Belinga.

Dans la foulée, Boris Bertolt, Denis Nkwebo, Jean Bruno Tagne et Me Claude Assira pour ne citer que ceux-ci, réclament la « dignité humaine et les droits » de l’ancien collaborateur du « Pape des médias ».

Quand Maurice Kamto parlait de « dictature reptilienne »

C’est non loin de ces prises de position que le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) se serait aligné à son tour en jetant l’opprobre sur le régime en place qu’il accusait de pratiquer la « dictature reptilienne » dans une adresse à ses militants.

Dans la séquence vidéo qui refait surface  sur la toile ce jour en fonction de l’actualité, l’on peut entendre le candidat déclaré deuxième à la présidentielle du 7 octobre 2018, tenu sur un podium et face à une foule qui le nourrit d’applaudissements frénétiques : « Nous vivons sous une dictature inqualifiable. Non ! ce n’est pas la dictature du lion qui rugit et fait peur. Parce que le lion est immense et vous fait alerter le village pour vous aider à le chasser. Non, la dictature que nous vivons au Cameroun, si je voulais utiliser un grand mot je dirais une dictature reptilienne c’est-à-dire tout simplement la dictature du serpent qui vous mord au talon pendant que vous causez à votre voisin et votre voisin réalise seulement que vous êtes tombé raide mort. Il ne s’en aperçoit pas. Il y a une dictature  au Cameroun que personne ne voit, qui peut empêcher un parti politique de s’exprimer non seulement sur la place publique, mais dans les salles. Ça, c’est la dictature. Mais elle est ingénieuse. Nos frères qui ont la charge de conduire le pays, au lieu de mettre leur intelligence et leur talent à vaincre le chômage des jeunes, le cancer qui mine la jeunesse camerounaise, mettent leur ingéniosité à inventer les pièges pour empêcher les autres de…(se mouvoir, voulait certainement dire Maurice Kamto, Ndlr… », dénonce l’avocat international.

D’après les commentaires faits en dessous de la vidéo, partant de ces explications de l’homme politque, l’on devrait apporter un soutien inconditionnel au journaliste en difficultés malgré les erreurs qu’il a commises par le passé.

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares