Connect with us

Cameroun Actuel

Succession de gré à gré au Sommet de l’Etat : la position du Président Paul Biya (vidéo)

Politique

Succession de gré à gré au Sommet de l’Etat : la position du Président Paul Biya (vidéo)

Succession de gré à gré au Sommet de l’Etat : la position du Président Paul Biya (vidéo)

Une interview accordée à France 24 et diffusée en octobre 2007, révèle ce que le Président de la République Paul Biya pense de la succession de gré à gré, au sommet de l’Etat.

Le sujet portant sur la succession de gré à gré au sommet de l’Etat fait l’objet de nombreux débats depuis des semaines au Cameroun. Ce sujet a été remis à l’ordre du jour par Maurice Kamto le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). Dans une vidéo diffusée sur la toile, le leader du Mrc affirme qu’une succession de gré à gré se prépare à la tête de l’Etat.

« A maintes reprises, et récemment encore dans mon adresse du 19 mai 2020, j’ai attiré votre attention sur les manœuvres visant à organiser la succession de gré à gré à la tête de notre pays. Les choses se précisent. Les artisans du gré à gré sont plus que jamais à l’œuvre », a déclaré Maurice Kamto.

En plus de faire cette annonce, Maurice Kamto a mis en garde le régime, en demandant aux camerounais de rester mobilisés et surtout d’être prêts à prendre leur destin en main. « Je lance un appel à la mobilisation des Camerounais de tous bords, pour sortir notre pays de la nuit d’une dictature ivre du pouvoir et du fruit de la rapine, afin de construire une société libre, fondée sur l’Etat de droit, et qui donne sa chance à chacun de ses enfants », a ajouté le président du Mrc.

Paul Biya s’est exprimé en 2007, sur ce sujet de la succession de gré à gré au sommet de l’Etat. Il a été interviewé à ce propos par la chaîne de télévision française France 24. Le Président de la République a indiqué que préparer un successeur relèverait de la monarchie. « Nous avons fait tous ces efforts pour bâtir une démocratie. Le moment venu, il y aura des candidats. Je crois que l’idée de préparer quelqu’un ou de… C’est un peu des méthodes proches de la monarchie ou de l’oligarchie. Les Camerounais sont assez mûrs, ils pourront le moment venu, choisir… Je crois que dans une démocratie qui fonctionne bien, le mot dauphin raisonne mal », déclarait le Chef de l’Etat.

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Politique

To Top
shares