Connect with us

Cameroun Actuel

Grégoire Owona : « le chef de l’Etat nous exhorte plus que par le passé à rester soudés »

Politique

Grégoire Owona : « le chef de l’Etat nous exhorte plus que par le passé à rester soudés »

Grégoire Owona : « le chef de l’Etat nous exhorte plus que par le passé à rester soudés »

Le secrétaire général adjoint du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), fait une lecture froide du discours de Paul Biya à la nation.

Paul Biya a fait une adresse ce mardi 19 mai 2020 au peuple camerounais. Pendant 19 minutes, le locataire d’Etoudi est revenu sur les mesures prises par son gouvernement pour lutter contre la pandémie du coronavirus. Une posture que saluent certains cadres du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). Parmi ceux-ci, l’on note la sortie significative de Grégoire Owona, le secrétaire général adjoint du comité central du Rdpc.

Dans une sortie sur son compte Facebook, l’homme politique pense que puisque jamais dans une situation critique, le chef de l’Etat appelle à faire bloc pour un ennemi commun. « Le Chef de l’Etat ce soir nous exhorte plus que par le passé à rester soudés face à un ennemi qui n’épargne personne: la covid19. Les défis sont nombreux qui menacent l’unité nationale ces temps derniers. Sa préoccupation demeure l’unité nationale et le bien-être des camerounais. D’où son engagement du premier jour resté intact », écrit l’homme politique.

Kamto

Pour lui, Paul Biya est dans sa « posture d’homme d’Etat déterminé aux côtés de son peuple tout entier qu’il invite à une « union sacrée » pour vaincre le Coronavirus. Rassurant pour tous! », Peut-on lire. Au bas de cette publication, chaque internaute trouve à redire. Certains interpellent le ministre Owona, sur le manque d’emploi dans notre pays. « Mr le ministre, le chômage veut tuer les jeunes formés et diplômés dans ce pays vous dites quoi. Nous le bas peuple n’avons pas moyen de s’insérer socialement, on survit juste dans la souffrance », écrit en commentaire Gabrielle Danga, un follower du ministre.

 Certains font allusion aux querelles politiques autour de cette crise sanitaire. « On espère que vous avez suivi et allez laisser kamto tranquille dans son initiative donc arrêtez et laissez les camerounais travailler pour leurs bien être », commente Harbett Sikounha.

 

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Politique

To Top
shares