Connect with us

Cameroun Actuel

Cameroun : alors que l’état de santé de sa femme se dégrade, Mebe Ngo’o entre dans une prière intense

Politique

Cameroun : alors que l’état de santé de sa femme se dégrade, Mebe Ngo’o entre dans une prière intense

Cameroun : alors que l’état de santé de sa femme se dégrade, Mebe Ngo’o entre dans une prière intense

De source proche du pénitencier de Kondengui, l’ancien ministre de la défense est très préoccupé par l’état de santé de sa femme Bernadette Mebe Ngo’o.

Rien n’est rose pour Edgar Alain Meba Ngo’o, l’ancien ministre de Paul Biya incarcéré à Kondengui. On sait depuis quelques jours que la femme de l’ancien patron de la défense est très malade. Elle a d’ailleurs été transportée de toute urgence de sa cellule du quartier des femmes à la prison de Kondengui pour l’hôpital central de Yaoundé. De source proche de la prison, « son état de santé s’est dégradée du fait des conditions de détention, mais elle n’est pas atteinte de covid-19 », indique celle-ci.

Une autre source, toujours proche du pénitencier ajoute de l’état de Bernadette Mebe Ngo’o, s’était dégradé « ces deux dernières jours ». La source ne précise pas de quoi souffre l’épouse de l’ancien ministre qui lui aussi séjourne dans cette prison.  Avec cette suite de triste évènement, Edgar Alain Meba Ngo’o est entré en prière intense, le but est de demander à Dieu d’intercéder pour sa femme Bernadette.

Tribunal criminel spécial

Entré à la prison le 8 mars 2019, Edgar Alain Meba Ngo’o est rejoint quelques temps après par son épouse deux jours plus tard. Les deux sont accusés de détournement de derniers publics et corruption par le Tribunal criminel spécial.

La maladie de l’épouse de l’homme qui voulait être président intervient dans un contexte où le coronavirus sème la peur au Cameroun. Plusieurs associations de défense des droits de l’homme redoutent le pire dans les prisons. Le décret signé par Paul Biya le président de la République pour décongestionner les prisons camerounaises ne profite pas à plusieurs détenus.

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Politique

To Top
shares