Connect with us

Cameroun Actuel

Jean de Dieu Momo : « qu’est-ce que les Bamiléké ont fait pour que du Nord au Sud on craint qu’ils arrivent au pouvoir? »

Politique

Jean de Dieu Momo : « qu’est-ce que les Bamiléké ont fait pour que du Nord au Sud on craint qu’ils arrivent au pouvoir? »

Jean de Dieu Momo : « qu’est-ce que les Bamiléké ont fait pour que du Nord au Sud on craint qu’ils arrivent au pouvoir? »

Après la nomination du Pr Joseph Owona au Conseil constitutionnel, le ministre délégué auprès du ministre de la justice lance une grille de réflexion sur le tribalisme au Cameroun.

« Je m’étais promis de ne plus aborder cette question tribale à cause des passions qu’elle charrie. Mais comment faire autrement devant cet océan d’incrédulité? », Confesse d’entrée de jeu le ministre. Dans cette tribune, il appelle les bamilékes à se remettre en question. « La vraie question serait celle-ci: qu’est-ce que les Bamiléké ont fait pour que du Nord au Sud on craint qu’ils arrivent au pouvoir? », s’interroge ce dernier.

« Qu’ont-ils fait pour effrayer tout le monde? Quand on dit qu’on est intelligent et que les autres sont bêtes ou qu’on est travailleur et les autres paresseux et qu’on va les mettre au travail ou encore qu’on est riche et les autres pauvres, est-ce qu’on s’attend sérieusement à ce qu’ils vous adorent? Quand on dit qu’on est plus intelligent que les autres et qu’on veut instaurer la méritocratie de sorte qu’on aura toutes les places dans les concours administratifs, au lieu de l’équilibre régional qui favorise les enfants d’autres régions réputés moins intelligents (selon cet avis ridicule et faux), est-ce qu’on est certain que ces derniers ne vont pas se révolter quand ce ne sont que vos enfants intelligents qui passeront les concours? » Se questionne le ministre.

Paddec

« Vous pouvez tenir un mandat avec ça? Quand on affirme qu’on représente 50% de la population (ce qui est faux car le chiffre officiel serait de l’ordre 32% sur un terroir superficiel de 15%) et qu’on peut gagner seule une élection n’est-ce pas une illusion d’optique? Tous les Bamiléké ne sont pas dans cette vision tribale et il ne faut pas laisser croire que tous les bamileke suivent cette folie », conseille le ministre.

« Sur les 50% supposés, il faut retrancher les militants du Paddec et ceux du Rdpc originaires de l’Ouest et de nombreux bamileke qui ne sont pas tribaliste, et il vous restera moins de 14%, le chiffre des haineux de la république. Sachez qu’Aucune tribu ne peut accéder au pouvoir et gouverner ce pays », exhorte l’homme politique dans son post.

 

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Politique

To Top
shares