Connect with us

Cameroun Actuel

Thèse de doctorat : « chassé à l’université de Yaoundé II, Cabral Libii rebondit à l’université de Douala »

Politique

Thèse de doctorat : « chassé à l’université de Yaoundé II, Cabral Libii rebondit à l’université de Douala »

Thèse de doctorat : « chassé à l’université de Yaoundé II, Cabral Libii rebondit à l’université de Douala »

L’ancien candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun vient de se faire admettre à l’université de Douala pour soutenir sa thèse de doctorat.

Cabral Libii, inscrit en thèse de doctorat à l’université de Douala. L’homme politique vient en effet de déposer son dossier dans l’auguste institution. Dossier d’ailleurs validé par le Recteur du l’université Malgoire Ondoa, par ailleurs Directeur de cette thèse du président du Pcrn. Les travaux de recherche portent sur l’Onu et la sécurité alimentaire mondiale.

Il y a une semaine, le nom de Cabral Libii figurait à la 50e position sur une liste des étudiants remerciés, et signée par le recteur de l’Université de Yaoundé 2, le prof Adolph Minkoa Shé, qui se référait à la loi n° 99/0081/Minesup/Ddes du 29 janvier 1999 portant organisation cycle Doctorat dans les universités d’État du Cameroun, et qui dispose en son article 15 alinéa 2 que «la durée de préparation du Doctorat est de 6 à 10 semestres à compter de la date de la première inscription, sauf dérogation accordée annuellement par le chef l’institution universitaire ».

Ekoamaen

Cabral Libii Li Ngué dit Cabral Libii, né le 29 mars 1980 à Ekoamaen (Région du Centre, Cameroun), est un journaliste, enseignant-moniteur de droit et une personnalité publique camerounaise. Il est sorti officiellement 3e de l’élection présidentielle de 2018, député de la nation et est élu homme politique africain de l’année 2019 au GIFA D’OR de Paris.

En 2017, alors âgé de 37 ans, ce militant camerounais, qui jouit d’une forte popularité sur les réseaux sociaux7, se positionne comme candidat à l’élection présidentielle camerounaise de 2018. Dans un communiqué, il lance la campagne « 11 millions d’inscrits » en affirmant que des milliers de mes compatriotes m’ont appelé à présider à leurs destinées.

2 Comments

2 Comments

  1. Noumba Issidor

    8 mai 2020 at 23 h 59 min

    Quelle triste spectacle nous livrent ces deux professeurs agrégés de droit dont l’un est un commerçant reconnu du Doctorat ! L’un des deux a tord au regard du texte cité par le Recteur l’UY2. Voilà l’une des conséquences de se lancer dans la politique sans avoir terminé ses études. Le risque est de passer Ministre, Député, etc. et revenir faire le marché du Doctorat à l’Université.

  2. Noumba Issidor

    9 mai 2020 at 0 h 10 min

    Cabral Libii serait-il devenu un intervenant sur le marché du Doctorat ? Attention, li s’agit ici du marché où on vend et achète le Doctorat et sur lequel interviennent la plupart de ceux qui ont n’ont pas pu conquérir normalement ce diplôme à la fois convoité et raillé selon les circonstances.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Politique

To Top
shares