Connect with us

Cameroun Actuel

Grand dialogue national : un décret présidentiel crée un comité pour le suivi et la mise en œuvre des résolutions

Politique

Grand dialogue national : un décret présidentiel crée un comité pour le suivi et la mise en œuvre des résolutions

Grand dialogue national : un décret présidentiel crée un comité pour le suivi et la mise en œuvre des résolutions

Le Président de la République, Paul Biya a signé le lundi 23 mars 2020 un décret créant un comité chargé du suivi de la mise en œuvre des recommandations du Grand Dialogue National.

Ce comité a été placé sous l’autorité du Premier ministre – chef du gouvernement, le Dr Joseph Dion Ngute.

Le comité est chargé du suivi des recommandations approuvées par le Président de la République.

Il est également chargé de prendre les orientations nécessaires à la mise en œuvre des recommandations du Grand Dialogue National qui s’est tenu à Yaoundé du 29 septembre au 4 octobre 2019.

Ils prescriront également des mesures visant à mobiliser les Camerounais dans le pays et à l’étranger pour qu’ils s’impliquent dans la construction de la paix et du développement national.

Ils recevront également des idées et des suggestions susceptibles de faciliter la mise en œuvre des recommandations.

Ils exécuteront également toutes les autres missions spécifiques qui leur seront confiées par le Président de la République.

Fonctionnement du Comité

Le comité doit se réunir une fois par semestre et sur convocation de son président.

Le comité délibère lorsque le quorum est de 2/3 des membres.

Les décisions sont prises à la majorité simple des membres présents et en cas de partage des voix, la décision du président est prise.

Le comité peut solliciter les experts de personnes physiques pour suivre la mise en œuvre des recommandations du Grand Dialogue National

Structure du Comité

Le comité est dirigé par le Premier ministre – chef du gouvernement.

Ses membres sont :

Le Président de la Commission nationale pour le bilinguisme et le multiculturalisme,

L’archevêque métropolitain de Yaoundé,

L’archevêque émérite de Douala,

Le président du Conseil national de la jeunesse,

Deux représentants de l’Église catholique de la province ecclésiastique de Bamenda.

Un représentant de l’Église presbytérienne du Cameroun,

Un représentant de la Convention baptiste du Cameroun,

Deux représentants de la communauté musulmane des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest,

Une représentante de l’association des femmes du Nord-Ouest et du Sud-Ouest,

Trois représentants de la diaspora,

Quatre représentants de la société civile.

Le Comité est assisté par un secrétariat et un comité technique composé d’un représentant de chacun des huit comités du Grand Dialogue National nommé par le texte du Premier Ministre.

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Politique

To Top
shares