Connect with us

Cameroun Actuel

Covid-19 : quatre suspects dans la région du Sud

Santé

Covid-19 : quatre suspects dans la région du Sud

Covid-19 : quatre suspects dans la région du Sud

La réunion sécuritaire tenue à Ebolowa le 24 Mars 2020 a fait état de quatre cas suspects actuellement dénombré dans la région du Sud.

Cette réunion a permit de faire une évaluation de la mise en oeuvre des mesures gouvernementales prises dans l’optique de limiter de nouveaux cas de cette pandémie sur le sol de la région du Sud. En réalité c’est la fin de la tolérance administrative dans la région du Sud. L’heure est désormais à la mise en oeuvre du dispositif coercitif devant faire face au coronavirus.

Le rendez-vous hebdomadaire de la situation sécuritaire à l’échelle régionale a été jalonné par une évaluation sans complaisance des mesures gouvernementales. Pour le Docteur Robert Bidjang délégué régional de la santé publique du Sud, « un cas a été prélevé au centre pasteur et nous avons trois autres cas dont nous attendons les résultats ».

Un résultat qui galvanise

Les responsables des différentes sectorielles ont alors pris le ferme engagement d’initier des mesures fermes face à la malice des populations. Les quatre cas détectés devraient permettre d’accentuer l’éveil sécuritaire. Ceci passe nécessairement par l’observance stricte des règles d’hygiène édictées.

Mettre effectivement les mesures préventives en oeuvre

Face à cet état des choses les autorités administratives ont annoncé la fermeture systématique des établissements commerciaux. Les marchés seront fermés à 16 heures d’autres lieux de forte concentration humaine vont faire l’objet d’une attention particulière. Ceci en vue de mettre en évidence le système de gestion des incidents communautaires.

Selon Félix Nguele Nguele, le gouverneur de la région du Sud, « il me revient que certaines mesures qui paraissent d’application difficile ne sont pas vraiment mise en oeuvre conformément à l’esprit de celles arrêtées par la haute hiérarchie ».

Le patron de la région du Sud a instruit les sectorielles éprouvant des difficultés à faire respecter les mesures gouvernementales à faire appel aux forces de maintien de l’ordre. L’ordre règnera par tous les moyens. C’est le prix à payer pour épargner la région du Sud des dégâts du coronavirus.

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Santé

To Top
shares