Connect with us

Cameroun Actuel

Lutte contre le Coronavirus: quand les entreprises s’y mettent

Société

Lutte contre le Coronavirus: quand les entreprises s’y mettent

Pour lutter contre la propagation de cette nouvelle tueuse silencieuse, les entreprises de la capitale économique du Cameroun sont tous dans la sensibilisation.

Pour entrer à Sense Sari, une entreprise qui fait dans l’accompagnement, la formation des entreprises en marketing digital et à la vente des solutions digitaux, il faudra se soumettre à un rituel obligatoire.

Se désinfecter la main avec la solution hydro alcoolique placée à l’entrée du secrétariat avant toute chose. Laure la secrétaire de cette entreprise y veille. En cas d’oublie les visiteurs sont rappelés à l’ordre.

A ITGstore, situé non loin du collège de La salle à Akwa, c’est le même rituel qu’il faut faire. Seulement ici, la solution hydro alcoolique est placée à l’extérieur des bureaux et les visiteurs sont obligés de se désinfecter les mains avant d’entrer dans les différents bureaux de cette entreprise. Un vigile assis à l’accueil veille au grain en se rassurant que le geste a été effectué. Celui qui est plus rigide et oblige tous ceux qui ont oublié le rituel de rentrer le faire. «Le Corona virus tue. Il faut se désinfecter les mains pour limiter la propagation de la maladie», explique-t-il.

A Un Monde Avenir à Akwa, le scenario est le même. Il faut se désinfecter les mains. Elisabeth qui veille à ce que cela soit observé minutieusement le geste de tous ceux qui franchissent le seuil de l’entreprise et le leur rappelle avant qu’ils n’accèdent en salle. En plus de geste, ici on ne se serre plus les mains. «On demande de rester au moins à un mètre l’un de l’autre. Le Corona Virus est là et il faut tout faire qu’elle ne nous atteint pas», rappelle Geneviève comme pour s’amuser. Pourtant elle est  bien sérieuse.

Il faut rester à quelques mètres l’un de l’autre selon la consigne de l’Organisation mondiale de la santé pour éviter les nouveaux cas de contaminations.

Comme Sense sari, ITGstore, Un Monde Avenir, c’est la quasi-totalité des entreprises de la capitale économique du Cameroun qui ont pris des mesures préventives pour limiter la propagation du Corona virus au sein de leur entreprise.

Partageant la maxime selon laquelle «un corps saint doit vivre dans un environnement saint», les responsables de ces entreprises ont opté pour la sensibilisation.

A côté de la solution hydro alcoolique qu’ils mettent à la disposition des employés et des visiteurs, une solution recommandée par l’organisation mondiale de la santé, ces derniers invitent pareillement les employés à porter des masques et à respecter toutes les régies fixées par le Premier ministre chef du gouvernement pour limiter la propagation du virus au Cameroun «Vous savez que mort on ne sert plus à rien n’est-ce pas.

J’espère qu’avant d’arriver au bureau ce matin vous avez tous pris des mesures de sécurité de vos différentes familles. Une sœur aux Etat Unis m’a conseillé de boire des boissons chaudes avec du citron chaque fois.

Elle est médecin et m’a fait comprendre que le Corona virus se développe dans la gorge. Ce virus rie résiste pas à la chaleur. Il faut tout faire pour mettre vos famille à l’abri», recommande David Tsaasse promoteur de Sense Sari lors d’une réunion de crise avec ses collaborateurs.

«Les réunions de plus de 50 personnes sont interdites nous allons devoir désormais discuter de nos travaux sur internet», lance-t-il comme pour rappeler que les mesures de sécurités recommandée par Dr Dion Nguté le Premier ministre sont à respecter scrupuleusement.

Depuis l’avènement de cette maladie il y a quelques semaines, il faut dire qu’aucun cas n’a encore été diagnostiqué positif à Douala. Malgré l’aménagement d’une cellule d’isolement à l’hôpital Laquintinie, le compteur de la ville de Douala au moment où nous allions sous presse affichait zéro cas détecté.

Cela n’empêche cependant pas les habitants de la capitale économique du Cameroun de respecter les mesures prises.

Source: La nouvelle Expression

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares