Connect with us

Cameroun Actuel

Lutte contre le coronavirus: environs 250 personnes mises en quarantaine

Société

Lutte contre le coronavirus: environs 250 personnes mises en quarantaine

Arrivés via les vols Air France et Brussels Airlines, ils ont été placés en observation dans les hôtels de la capitale économique du Cameroun.

L’hôtel Lumière Akwa est apparemment calme ce mercredi après-midi. Sous la chaleur torride dans la ville de Douala, quelques personnes sont assises au salon de thé de l’hôtel et discutent doucement

. Tous avec un cache nez, ils bavardent moins fort pour ne pas attirer l’attention. A l’ouverture de la porte, principale de l’hôtel, on peut apercevoir un homme adossé sur le comptoir l’entrée de cet hôtel.

Un homme en civil qui interroge le reporter l’empêche d’entrer. «Les visites sont interdites ici. L’hôtel a été réquisitionné pour les passagers vous ne pouvez pas entrer», lance cet homme en faisant signe de la main au reporter qui tentait d’entrer de rebrousser chemin.

A l’hôtel Beausejour d’Akwa, c’est le même scenario qui se reproduit De l’extérieur on peut apercevoir des hommes portant des cache-nez et percevoir des bruits à l’intérieur mais plus rien.

L’accès ici n’est pas autorisé. L’homme qui joue le vigile visiblement un flic en civile est catégorique et ne permet pas d’entrer. D’après les informations, les personnes étrangères n’ont pas accès à cet espace.

Sauf autorisation exclusive des autorités apprend-on. Malgré l’insistance, le reporter de La Nouvelle Expression a été prié de libérer les lieux.

Comme à l’hôtel Beausejour et Lumière Akwa, il était difficile de rendre visite aux passagers de Brussels Airlines et de Air-France arrivés au Cameroun hier soir.

En provenance de France, ces passagers qui reviennent d’Europe un continent qui a un taux de contaminations du corona Virus élevé ont été mis en quarantaine conformément à la disposition du Premier Ministre et du plan de lutte contre cette pandémie, les informations, pour empêcher que ceux d’entre eux qui souffriraient de cette maladie ne la répandent, ces derniers seront maintenus en isolement pendant 14 jours

Selon le gouverneur de la région du Littoral qui a donné un point de presse hier matin, les deux vols, à savoir, Brussels Airlines et Air France sont arrivés au Cameroun aux environs de 19h 30 ils avaient à bord 103 passagers pour Brussels Airlines et 158 passagers pour Air France.

Pour l’instant aucun cas détecté positif n’est encore déclaré dans la région du Littoral.

D’après Samuel Dieudonné Ivaha Dibôua, gouverneur de la région du Littoral qui a rassuré que les mesures sont prises pour sécuriser tous ces passagers parmi lesquels 35 ressortissants français, neuf hôtels ont été utilisés pour loger tous les passagers.

«Les réseaux sociaux ont annoncé hier soir qu’il y avait des gens dans la rué et que l’hôtel Beausejour a refusé des passagers. C’est faux. Nous avons logé des passagers à l’hôtel Beausejour», précise-t-il Au niveau des mesures prises pour sécuriser ces différents passagers suspectés d’avoir contracté le corona virus, le gouverneur dit compter sur leur sens élevé de responsabilité.

«On a logé tout le monde hier et ils savent qu’ils sont interdits de visite. On n’est pas content de le faire mais la situation l’oblige. Chaque matin une équipe médicale passera apprécier leur état pendant la phase d’observation et ils pourront rentrer chez eux», explique le gouverneur, qui invite par ailleurs tout le monde à respecter les mesures édictées pour lutter contre la propagation de la maladie.

Parlant des hôtels ou sont logés ces passagers, le gouverneur a fait comprendre que neuf hôtels ont été réquisitionnés. Parmi ces derniers on retrouve l’hôtel Onomo, Afric Hotel, Hôtel Lumière Joss, Beausejour, Hotel Lumière Akwa pour ne parler que de ceux-ci.

Source: La nouvelle expression

cliquer ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans Société

To Top
shares